Restez connecté:
Tresorsdumonde soutient l'UNICEF ! En 2020, ce sont 2221€ qui ont pu être reversés grâce à votre aide. En savoir plus?
Palais de Dolmabahçe 

Trésors du monde:Palais de Dolmabahçe 

A

Palais de Dolmabahçe 

Trésors du monde:Palais de Dolmabahçe 

A

Palais de Dolmabahçe 

Trésors du monde:Palais de Dolmabahçe 

A

Palais de Dolmabahçe 

Trésors du monde:Palais de Dolmabahçe 

A

Palais de Dolmabahçe 

Trésors du monde:Palais de Dolmabahçe 

A

Palais de Dolmabahçe 

Trésors du monde:Palais de Dolmabahçe 

A

Palais de Dolmabahçe 

Trésors du monde:Palais de Dolmabahçe 

A

Palais de Dolmabahçe 

Trésors du monde:Palais de Dolmabahçe 

A

NOTE:  
5/5 Trésors du monde ! (1 vote)

Palais de Dolmabahçe : là où règne le luxe à profusion

Localisation : Istanbul, Turquie

Superficie : 45 000 m2

Fin de la construction : 1853

5 raisons qui vous pousseront à visiter le palais de Dolmabahçe

    1) L’ancienne résidence des sultans

    Le luxe semble y avoir élu exprès sa résidence. Conséquence logique, ce joyau étincelle de beauté et charme tous les visiteurs qui osent y poser les yeux. Par ses caractéristiques imposantes, il est clair que ce monument fait partie des plus grands édifices de toute la Turquie. De quoi s’agit-il ? Eh bien, c’est le Palais de Dolmabahçe, qui nous accueille aujourd’hui pour une visite mémorable. Érigé en 1853 sous règne d’Abdülmecit, il fut jadis la résidence des sultans jusqu’en 1923, date à laquelle la Turquie prit le statut de République. Aujourd’hui, il est un musée très visité.

    2) L’historique du Palais

    Étymologiquement, Dolmabahçe est formé par deux mots turcs : dolma qui signifie « rempli » et bahçe, « jardin » ; ce qui donne comme signification « le jardin rempli ». Débuté en 1943, ce fut onze ans plus tard que les architectes Garabet Amira Baylan et Nikogos Baylan, respectivement père et fils achevèrent cette belle œuvre. L’édification du palais fut poussée par la volonté manifeste des sultans d’avoir un bâtiment qui reflète la modernité européenne de l’époque. Entre 1853 à 1922, six sultans se sont succédé à l’intérieur du palais. Le 3 mars 1924, suite à l’instauration de la République turque, une loi fit transférer le Palais Dolmabahçe au patrimoine national.

    3) Architecture extérieure du Palais

    Se dressant sur une superficie de quarante-cinq mille mètres carrés, le palais de Dolmabahçe est l’édifice le plus imposant d‘Istanbul, voire de la Turquie. Construit d’après les plans de l’architecte Nikogos Balyan, il est constitué de deux cent quatre-vingt-cinq pièces, quarante-quatre salles, six hammams et soixante-huit toilettes. L’extérieur du principal bâtiment laisse découvrir un ensemble de jardins, dissocié du Bosphore par un grillage d’une longueur de deux cent quarante mètres. De même, un jardin tenant lieu de zone tampon sépare l’entrée de la structure principale d’avec le palais lui-même. Ce jardin accueille l’impressionnante tour de l’Horloge, dont Paul Garnier est le concepteur.

    4) Architecture intérieure du Palais

    Toute une collection d’objets précieux se découvre à l’intérieur du palais. Ici, le luxe règne à profusion. Le bâtiment principal du Palais est sectionné en trois parties : les salles de cérémonie, le quartier des hommes, et le harem. Les salles de cérémonie ont la particularité d’être admirablement luxueuses. Vous y découvrirez par exemple la grande salle de réception des ambassadeurs, la salle du trône, etc. Le quartier des hommes présente des habitations réservées aux hommes. Annexé au quartier des hommes par un corridor, le harem était composé de 8 appartements réservés aux femmes du sultan. Aucun homme n’avait accès au harem, à l’exception du sultan et quelques-uns de ses serviteurs.

    5) Hall Medhal

    Le hall Medhal est considéré comme l’entrée du palais. C’est en effet par là que devrait débuter véritablement votre visite. Deux types de chambres se remarquent dans ce hall Medhal. D’une part, on découvre des chambres dirigées vers la mer, et d’autre part des chambres orientées vers la terre. Les chambres donnant sur la mer étaient utilisées par une classe très importante composée du grand vizir et les autres ministres d’État. Les chambres qui débouchaient sur la terre étaient utilisées par les administrateurs du palais, les membres de la Chambre des représentants et le Sénat.

    Hôtels et hébergements à proximité

    Booking.com

    Quand partir ?

    Temperature
    Précipitations (millimètres)
    Ensoleillement

    Janvier

    L’hiver est rigoureux pendant le mois de janvier à Istanbul. Avec un climat aussi désagréable, vous devrez rester bien au chaud si vous tenez à faire une visite de la région. Les températures minimales moyennes chutent à 03°C pendant que les températures maximales moyennes sont de 8,5°C. Avec de telles températures, vous vous retiendrez de visiter le palais de Dolmabahçe. De plus, les précipitations seront importantes avec près de 102 mm dans la ville d’Istanbul. Vous pourrez passer vos journées au hammam pour faire le plein de chaleur.

    Février

    Le mois de février est un mois bien glacial dans la ville d’Istanbul. Ce climat n’est pas agréable pour une découverte du palais de Dolmabahçe. Des températures minimales moyennes de 03°C et des températures maximales moyennes de 8,7°C animent le mois. Les 71 mm de précipitations sont en baisse par rapport à janvier au cours du mois. Par contre, des hammams bien chaleurs, vous en trouverez à profusion dans la ville. Vous pourrez vous y réchauffer toute la journée à des prix très abordables. Essayez aussi un plat spécial de la région et surtout faites le suivre du raki.

    Mars

    Vous ne profiterez pas d’une exploration paisible du palais de Dolmabahçe en y allant en mars. Avec des températures minimales moyennes de 3,9°C et des températures maximales moyennes de 10,7°C, mars marque la fin de l’hiver à Istanbul. Au cours de ce mois, vous devrez plutôt visiter l’un des plus grands aquariums du monde. L’aquarium d’Istanbul a une superficie de 6000m² et riche de près de 10 000 créatures marines dont des raies géantes, des requins-tigres, etc. Équipé d’une technologie de pointe, cet aquarium vous offrira un moment ludique et instructif. Les précipitations seront de 70 mm.

    Avril

    Dès avril, la ville d’Istanbul brille aux mille couleurs des tulipes. La saison du printemps se lance à cette période de l’année à Istanbul. Vous en profiterez pour rayer de votre liste d’activités touristiques la découverte du palais de Dolmabahçe. Vous serez tout de suite frappés par le luxe que ce palais dégage. Imposant, il a été depuis 1853 sous Abdülmecid Ier à 1923 la résidence des sultans. Vous en apprenez aussi plus sur l’histoire des hôtes majestueux de ce lieu. Avril vous promet des températures minimales moyennes de 7,5°C et des températures maximales moyennes de 15,9°C. Les précipitations au cours de ce mois seront de 51 mm.

    Mai

    En mai à Istanbul, le printemps est très agréable. Il offre des températures minimales moyennes de 11,7°C et des températures maximales moyennes de 20,6°C. Les précipitations sont de 33 mm au cours du mois. Le temps sera parfait pour une immersion dans le palais de Dolmabahçe. Vous aurez la possibilité de reconstituer les onze longues années nécessaires aux architectes Garab et Amira Baylan (père) et Nikogos Baylan (fils) pour l’édification de ce chef d’œuvre. Ce palais a hébergé, entre 1853 et 1922, six sultans avant l’instauration de la République turque et son transfert au patrimoine national. Écoutez l’histoire de chacun d’entre eux.

    Juin

    L’été est bien installé à Istanbul à partir de juin. Les conditions sont parfaites pour explorer le palais de Dolmabahçe. Les températures deviennent plus agréables avec des températures minimales moyennes de 15,9°C et des températures maximales moyennes de 25,3°C. Les précipitations continuent par régresser avec 30 mm au cours de ce mois. Amusez-vous à déceler les nuances architecturales entre ses trois grands compartiments : la Selamlık, quartier des hommes, le Muaye de Salonu, salles de cérémonie, et le Harem et les appartements de la famille du sultan.

    Juillet

    Les températures sont très convenables en juillet dans la ville d’Istanbul. Avec des températures minimales moyennes de18,6°C et des températures maximales moyennes de 27,6°C, 24 mm de précipitations, vos activités estivales seront belles. Profitez de ce climat paisible pour vous promener dans le palais de Dolmabahçe. Prenez le temps d’admirer ses jardins gracieux. Attardez-vous sur celui entre la structure principale et le palais lui-même. Vous y verrez une éblouissante tour de l’Horloge conçue par Paul Garnier. Après votre visite, rafraîchissez-vous avec un bon plat plein de mezzés froids et faites le suivre d’un peu de raki.

    Août

    Le climat de ce mois est parfait pour faire des activités de découverte dans la ville. L’été en août à Istanbul, c’est 18,9°C de températures minimales moyennes et 27,5°C de températures maximales moyennes. C’est aussi 32 mm de précipitations. N’oubliez pas de passer au palais de Dolmabahçe. Un baptême de luxe vous attend dans ses salles de cérémonie, son quartier des hommes ou son harem. Parcourez chaque salle et faites une comparaison de confort et de luxe entre chacune d’entre elles. Vous sortirez du palais abasourdi par le niveau de confort et de luxe auquel se prêtait la classe suprême turque d’alors.

    Septembre

    Le mois de septembre marque la fin de la saison estivale dans la ville d’Istanbul. Toutefois, le climat qu’il y fera ne vous perturbera pas au cours de votre viste du palais de Dolmabahçe. Vous commencerez par le hall Medhal qui représente l’entrée du palais. Vous pourrez visiter ses deux types de chambres. Les chambres dirigées vers la mer qui étaient réservées à la classe très importante. Et les chambres orientées vers la terre qui recevaient les administrateurs et autres classes similaires. Le climat sera fait de, 15,6°C de température minimale moyenne et 24,1°C de température maximale moyenne et 46 mm de précipitations.

    Octobre

    La saison estivale tend à sa fin et l’automne se pointe peu à peu en octobre à Istanbul. La période est encore favorable pour assister à une visite guidée dans le palais de Dolmabahçe. Les températures minimales moyennes sont de 12,1°C et les températures maximales moyennes de 19,4°C. Les précipitations atteindront 73 mm. Meublez votre visite du palais de Dolmabahçe par un tour dans la chambre où est mort Mustafa Kemal Atatürk, fondateur et premier président de la Turquie moderne. Cette chambre dans la section harem du palais a gardé son lot d’émotion.

    Novembre

    Avec le climat qui prévaut à Istanbul en août, une sortie au palais de Dolmabahçe est déconseillée. Au cours du mois de novembre à Istanbul, les températures commencent par baisser et affichent 8,4°C pour les températures minimales moyennes et des températures maximales moyennes de 14,9°C. Les précipitations sont importantes de 91 mm. Faites au cours de ce mois des activités touristiques à l’intérieur. Vous pourrez réserver dans un restaurant pour manger du poisson et boire du vin turc. A cet effet, le restaurant SensusWine house de Galata vous proposera un menu alléchant de plat et vin local.

    Décembre

    En décembre, le climat à Istanbul ne vous permettra pas de profiter de votre visite du palais de Dolmabahçe. Les températures sont froides. Les températures minimales moyennes sont de 5,4°C et les températures maximales moyennes de 11°C. Les 124 mm de précipitations enregistrées en décembre sont les plus importantes de l’année. Si vous êtes à Istanbul à cette période de l’année, songez à vous vêtir chaudement et contre la pluie. Vos activités favorites en décembre pourraient être détente dans les hammams, shopping dans les grands centres commerciaux. Vous pourrez aussi passer des moments sympathiques en jouant dans les petits cafés au Tavla (Backgammon), un sport national turc.

    Le saviez-vous ?

    • Mustafa Kemal a expiré le 10 novembre 1938 au palais de Dolmabahçe
    • À sa mort, toutes les horloges du palais furent bloquées sur 9 h 05, heure du décès
    • Le palais abrite un tapis vieux de 150 ans.

     

    Les avis des internautes (1)

    Par Amine Tlemsani, le 12/01/2018,
    Le palais de Dolmabahçe est l'un des plus beaux palais du monde. un palais vivant qui est ouvert à tous ceux qui aiment visiter ce genre de lieux historiques.
    ACTUELLEMENT, 3375 TRESORS SUR TRESORSDUMONDE
    Naviguez sur la carte du monde pour découvrir l’ensemble des 3375 trésors et cliquez sur un icône pour obtenir plus d’informations sur le lieu !
    Légende :
    Site naturel: icone site naturel ; Monument: icone monuments ; Mixe: icone site mixe ; votre position: icone votre position ; Lieu de l'article: icone lieu de l'article
    Trésors : 3 étoiles ; Incontournables : 2 étoiles ; Intéressants : 1 étoile ; A voir : aucune étoile.
    Plus de trésors
    Pics de Sindou : les mystérieuses formations géologiques burkinabés
    Pics de Sindou : les mystérieuses formations géologiques burkinabés
    Localisation : département de Sindou, Burkina Faso Altitude : Min 300 —
    Vathia : un merveilleux village de pierre
    Vathia : un merveilleux village de pierre
    Localisation : Laconie, Grèce Population : 33 habitants Altitude : 180 mètres 5 raisons qui
    Sao Tomé-et-Principe : une destination pleine de charme
    Sao Tomé-et-Principe : une destination pleine de charme
    Localisation : Golfe de Guinée, Afrique Superficie : 10 001 km2 Population : 187 356 habitants 5 raisons
    falaises de Moher : un manteau de roches à couper le souffle !
    falaises de Moher : un manteau de roches à couper le souffle !
    Localisation : Liscannor, Irlande Longueur : 8 kilomètres Hauteur : 214 mètres au-dessus de
    Cathédrale de Saint David's : la célèbre grandeur de la petite ville
    Cathédrale de Saint David's : la célèbre grandeur de la petite ville
    Localisation : Saint David’s, Pays de Galles Population : 1800 habitants Construction : 6e
    Santisima Trinidad de Parana et Tavarangue : l’indélébile marque d’une mission réussie
    Santisima Trinidad de Parana et Tavarangue : l’indélébile marque d’une mission réussie
    Localisation : Itapua, Paraguay Création : 17e siècle Année d’inscription au patrimoine mondial de
    Partagez
    163318
    Likes
    2
    Tweet
    22
    Likes
    Partenaire Santé:
    get a new key Probably the developer key was entered