Restez connecté:
Baalbek

Trésors du monde:Baalbek

A

Baalbek

Trésors du monde:Baalbek

A

Baalbek

Trésors du monde:Baalbek

A

Baalbek

Trésors du monde:Baalbek

A

Baalbek

Trésors du monde:Baalbek

A

Baalbek

Trésors du monde:Baalbek

A

Baalbek

Trésors du monde:Baalbek

A

Baalbek

Trésors du monde:Baalbek

A

Baalbek

Trésors du monde:Baalbek

A

NOTE:  
(Non noté)

Baalbek : le vestige de l’Empire romain d’Orient

Localisation : Liban
Année d’inscription au Patrimoine de l’Unesco : 1984

4 bonnes raisons de visiter Baalbek

    1) Un symbole de l’histoire du Liban

    Baalbek se situe au Nord-Est du Liban, toute proche de la Syrie, et a toujours été un point important de passage dans la zone. Son histoire a débuté au IIIème millénaire avant notre ère et se poursuit avec brio de nos jours. D’abord sous influence phénicienne, elle a ensuite été conquise par les grecs, puis les romains. L’un de ces deux grands peuples la renommera alors Héliopolis. A travers sa ville antique remplie de vestiges inestimables, témoignages de sa grandeur passée, et sa ville moderne remplie de galeries d’art, Baalbek est une véritable splendeur logée au pied du Mont Liban, qui la surplombe superbement.

    2) La ville antique, une merveille d’architecture démesurée

    Si vous avez la chance de vous rendre à Baalbek, vous serez émerveillé par sa ville antique qui abrite en son sein un grand sanctuaire spectaculaire. Trois temples y ont été édifiés par les romains, à la demande de l’empereur Auguste, et sont encore bien conservés. Ils sont dédiés à Bacchus, Jupiter et Vénus. Une grande cour fait la jonction entre les lieux de culte et vous permettra d’avoir un panorama incroyable sur l’intégralité du site. Admirez aussi la « pierre de la femme enceinte », un monolithe de plus de 1000 tonnes, certainement abandonné par les constructeurs du site au vu de son poids conséquent. La puissance architecturale des monuments mêle les traditions phéniciennes à l’architecture romaine classique.

    3) Le temple de Bacchus

    Le sanctuaire du dieu Bacchus est certainement le mieux conservé des trois présents sur le site, et l’un des mieux conservés au monde. Plus petit que celui de Jupiter, il n’en demeure pas moins l’un des plus importants jamais construit par les romains. La construction globale du site aurait duré plus de 250 ans, et c’est en voyant le temple de Bacchus si fièrement dressé et si finement décoré, que l’on peut s’apercevoir du gigantisme dont ont fait preuve les concepteurs du site. Son portail constitué de 42 colonnes offre des ornements splendides consacrés à la divinité du vin, mais aussi à des scènes d’importance de l’histoire de Rome.

    4) Le festival international de Baalbek, où la renaissance de toute une ville

    Si Baalbek est aujourd’hui un site connu dans le monde entier après son classement à l’Unesco, elle doit également sa prospérité au festival qu’elle organise depuis 1955. Soutenu dès ses débuts par le président libanais de l’époque Camille Chamoum, ce festival multiculturel et pluridisciplinaire accueille des personnalités du monde entier et a acquis une grande réputation. Si vous avez l’occasion de vous rendre à Baalbek en été, ne manquez pas cet évènement qui peut accueillir des stars (Ella Fitzgerald, Placido Domingo) comme des compagnies prestigieuses (Orchestre philarmonique de New-York, Comédie Française).

    Hôtels et hébergements à proximité

    Booking.com

    Le saviez-vous ?

    • Derrière le temple de Bacchus se trouve une mosquée antique, construite probablement entre le 12ème et le 14ème siècle
    • Le temple de Jupiter a perdu 3 colonnes en 1759, du fait d’un tremblement de terre, et est le plus grand temple du monde romain
    • Le surnom de Baalbek, Hélipolis, signifie « ville du soleil ». D’ailleurs, la température la plus élevée de l’histoire du Liban (37°C) y a été recensée.
    ACTUELLEMENT, 3370 TRESORS SUR TRESORSDUMONDE
    Naviguez sur la carte du monde pour découvrir l’ensemble des 3370 trésors et cliquez sur un icône pour obtenir plus d’informations sur le lieu !
    Légende :
    Site naturel: icone site naturel ; Monument: icone monuments ; Mixe: icone site mixe ; votre position: icone votre position ; Lieu de l'article: icone lieu de l'article
    Trésors : 3 étoiles ; Incontournables : 2 étoiles ; Intéressants : 1 étoile ; A voir : aucune étoile.
    Plus de trésors
    La Canée : l’une des plus jolies villes de la Crète
    La Canée : l’une des plus jolies villes de la Crète
    Localisation : Hania, Grèce Superficie : 356,1 km2 Population : 55 838 habitants 5 raisons qui vous
    Cayo Levisa : un petit paradis en bord de mer
    Cayo Levisa : un petit paradis en bord de mer
    Localisation : province Pinar Del Río, Cuba Superficie : 1,5 km² Longueur : 42 km 5 raisons
    Pont du Forth : une fierté nationale par excellence
    Pont du Forth : une fierté nationale par excellence
    Localisation : Queensferry, Écosse Construction : 1882-1890 Longueur : 2528 m Année d’inscription au patrimoine mondial
    Grottes de Cacahuamilpa : au cœur de majestueuses cavernes
    Grottes de Cacahuamilpa : au cœur de majestueuses cavernes
    Localisation : État du Guerrero, Mexique Superficie : 16 km² Hauteur : 70 mètres Altitude : 960
    Mont Etna : Un mythe, un colosse, une icone
    Mont Etna : Un mythe, un colosse, une icone
    Combien ont été les écrits, les légendes et les
    Grotte de Gorham : le musée naturel de l’art pariétal
    Grotte de Gorham : le musée naturel de l’art pariétal
    Localisation : Gibraltar, Grande-Bretagne Type : roche calcaire Année d’inscription au
    Partagez
    167864
    Likes
    2
    Tweet
    22
    Likes
    Partenaire Santé:
    get a new key Probably the developer key was entered