Restez connecté:
Tresorsdumonde soutient l'UNICEF ! En 2020, ce sont 2221€ qui ont pu être reversés grâce à votre aide. En savoir plus?
Tsodilo 

Trésors du monde:Tsodilo 

A

Tsodilo 

Trésors du monde:Tsodilo 

A

Tsodilo 

Trésors du monde:Tsodilo 

A

Tsodilo 

Trésors du monde:Tsodilo 

A

Tsodilo 

Trésors du monde:Tsodilo 

A

NOTE:  
5/5 Trésors du monde ! (3 votes)

Tsodilo : découvrez ce spectaculaire Louvre du désert

Localisation : Nord-Ouest du Botswana

Altitude : 1400 m

Année d’inscription au patrimoine mondial de l’UNESCO : 2001

5 raisons qui vous pousseront à visiter le Tsolido

Sauvage et vierge, Tsolido est un lieu d’une grande signification. C’est un endroit rare et unique avec une atmosphère d’intrigue et de mystère. Depuis plusieurs milliers d’années, les affleurements rocheux de ce lieu magique ont été visités par les humains, qui y ont laissé de nombreuses traces. Il en ressort un foisonnement incroyable d’art rupestre. Venez découvrir les célèbres « pénis dansants » ou les portraits extraordinaires de girafes dans cette réserve naturelle et culturelle à couper le souffle. Visiter Tsodilo est sans doute l’une des meilleures choses à faire au Botswana !

Le terme Tsodilo est dérivé du mot « Hambukushu sorile » qui signifie pure. Les collines de Tsodilo sont l’un des sites d’art rupestre les plus historiquement importants dans le monde. Il compte 500 sites individuels représentant des milliers d’années d’habitation humaine. Certaines peintures remontent à environ 800 à 1300 AD. La plus célèbre et sans doute la plus belle est celle de Van der Post Panel. Elle a été nommée en l’honneur de Sir Laurens Van der Post, qui a évoqué les collines de Tsodilo à l’échelle internationale dans son livre Lost City of Kalahari. L’esprit qui se dégage de cet endroit est empreint de spiritualité et de sagesse !

Situé dans le désert du Kalahari, Tsodilo est composé d’énormes formations rocheuses de quartzite. On dit que chacune de ses roches est la représentation d’une famille. La plus élevée d’entre elles est le mont mâle. Avec ses 410 mètres de hauteur, il surplombe majestueusement la région. Vient ensuite le mont femelle avec 300 mètres de haut et un nombre important de peintures. Le troisième, le mont enfant s’élève quant à lui à 40 mètres. Un excellent musée, situé au pied des collines, vous permettra d’explorer la région pour en apprendre davantage sur l’art rupestre. Une petite balade à pied pour descendre la colline vous fera le plus grand bien.

Derrière le feuillage dense, on trouve de petites mines sculptées dans la roche pour la pierre spéculaire utilisée pour l’ornement. L’eau a laissé de longues traînées de blanc, bleu et violet sur les côtés des rochers, et le ressort qui le tient tout au long de l’année est gardé par un python qui le protège de tout prédateur. Peintures de girafe, rhinocéros et Kudu abondent ainsi que des motifs représentant la danse. La plus fascinante était la « danse des pénis » dépeignant des hommes dansant aussi longtemps que leurs pénis étaient grands. Cette représentation aurait été inspirée par un état de transe dans lequel les hommes ont perçu l’immensité de leur virilité.

S’élevant dramatiquement hors de la terre, les formations rocheuses majestueuses à Tsodilo sont non seulement rares dans cette partie du monde, mais elles ont aussi une vue tout à fait inspirante. La face rocheuse couleur cuivre au soleil mourant captive et mystifie. De nombreuses peintures illustrent le vécu des tribus San qui ont habité la région pendant des milliers d’années. Il y a un spiritualisme indéniable sur les collines qui frappe immédiatement le visiteur. Elle conserve aujourd’hui un record remarquable, dans son archéologie, son art rupestre et ses traditions à travers le développement de la culture.

Hôtels et hébergements à proximité


 
 Booking.com

Quand partir ?

0 h
5 h
10 h
15 h
janv.
févr.
mars
avr.
mai
juin
juil.
août
sept.
oct.
nov.
déc.
MoisMin./Max. ( C) Heure
d'Ensoleillement
PrécipitationsJours de Pluie
Janvier 19.7° / 30.7° 13 h 129 mm 11 jour(s)
Février 19.3° / 31° 12.5 h 126 mm 9 jour(s)
Mars 18.5° / 30.3° 12 h 72 mm 7 jour(s)
Avril 16.1° / 30.1° 11.5 h 30 mm 2 jour(s)
Mai 10.4° / 27.8° 11.5 h 1 mm 0 jour(s)
Juin 6.5° / 25.1° 11 h 0 mm 0 jour(s)
Juillet 6° / 24.7° 11 h 0 mm 0 jour(s)
Août 8.6° / 28.6° 11.5 h 0 mm 0 jour(s)
Septembre 12.7° / 32.3° 12 h 4 mm 0 jour(s)
Octobre 16.6° / 33.7° 12.5 h 17 mm 2 jour(s)
Novembre 18.4° / 32.8° 13 h 59 mm 5 jour(s)
Décembre 18.9° / 31.6° 13 h 93 mm 8 jour(s)

Le saviez-vous ?

01 Tsodilo a été déclaré monument national en 1927
02 Sur les collines du Tsodilo poussent les Sengaparile schrub, un arbre dont les fruits luttent contre l’hypertension
03 La représentation du zèbre du Tsodilo est aujourd’hui l’emblème des musées du Botswana.

Les avis des internautes ( 2 )

21-02-2018

"Partez à l'aventure des traces laissées par nos ancêtres très lointain."

Per Quentin Michel

10-01-2018

"c'est une galerie d'art en plein nature au coeur du botswana."

Per Amine Tlemsani

Track Location

Naviguez sur la carte du monde pour découvrir l’ensemble des trésors et cliquez sur un icône pour obtenir plus d’informations sur le lieu !
Légende :
Site naturel: icone site naturel ; Monument: icone monuments ; Mixe: icone site mixe ; votre position: icone votre position ; Lieu de l'article: icone lieu de l'article
Trésors : 3 étoiles ; Incontournables : 2 étoiles ; Intéressants : 1 étoile ; A voir : aucune étoile.