Restez connecté:
Tresorsdumonde soutient l'UNICEF ! En 2020, ce sont 2221€ qui ont pu être reversés grâce à votre aide. En savoir plus?
Ruines de Sabratha 

Trésors du monde:Ruines de Sabratha 

A

Ruines de Sabratha 

Trésors du monde:Ruines de Sabratha 

A

Ruines de Sabratha 

Trésors du monde:Ruines de Sabratha 

A

Ruines de Sabratha 

Trésors du monde:Ruines de Sabratha 

A

Ruines de Sabratha 

Trésors du monde:Ruines de Sabratha 

A

NOTE:  
(Non noté)

Ruines de Sabratha : un oubli de 2 000 ans corrigé

Localisation : Libye

Année d’inscription au patrimoine mondial de l’UNESCO : 1982

Voyagez-vous sur l’Afrique du Nord ? Vous apprécierez sûrement vous rendre en Libye. Vous y découvrirez entre autres curiosités les ruines de Sabratha. C’est un site qui renferme de nombreux vestiges mis au jour à la suite d’un vaste travail archéologique. Vous admirerez des constructions datant de l’ère carthaginoise telles que le mausolée de Bès. Bien que ce monument funéraire soit légèrement rebâti, il présente toutes ses caractéristiques d’origine. On retrouve également sur le site une aire aménagée pour les sacrifices et les rituels. Ces ruines vous plongeront au cœur de cette importante ville de la Tripolitaine.

5 raisons de découvrir les ruines de Sabratha

Voyagez-vous sur l’Afrique du Nord ? Vous apprécierez sûrement vous rendre en Libye. Vous y découvrirez entre autres curiosités les ruines de Sabratha. C’est un site qui renferme de nombreux vestiges mis au jour à la suite d’un vaste travail archéologique. Vous admirerez des constructions datant de l’ère carthaginoise telles que le mausolée de Bès. Bien que ce monument funéraire soit légèrement rebâti, il présente toutes ses caractéristiques d’origine. On retrouve également sur le site une aire aménagée pour les sacrifices et les rituels. Ces ruines vous plongeront au cœur de cette importante ville de la Tripolitaine.

D’autres décombres sauvés de l’anéantissement sont également visibles dans le domaine. Vous découvrirez notamment un forum à l’image des espaces prévus pour les joutes oratoires à Rome. C’est à cet endroit que se rendaient d’importants arrêts judiciaires ou commerciaux. Le travail minutieux des chercheurs fait constater une rangée de petits magasins tout autour de la place. Sabratha vous donne la possibilité de toucher des yeux ce que vous n’avez vu jusque-là que dans des livres d’histoire ! Vous comprendrez alors toutes les fonctions sociales du type de lieu qu’on peut considérer comme l’ancêtre des réseaux de partage actuels.

Un autre aspect de la présence romaine en terre libyenne au IIIe siècle avant J.-C., ce sont les temples. Vous distinguerez un sanctuaire érigé en l’honneur de Liber Pater. On n’aperçoit de cet édifice disparu que trois piliers gréseux. Il n’était pas possible d’utiliser le marbre qu’on ne rencontrait pas encore en Afrique à cette époque-là. Bien d’autres divinités comme Hercule, Isis et Sérapis furent vénérées à Sabratha. Vous pourrez voir leurs temples respectifs à travers les ruines. Ce fut à la suite de la découverte de quelques représentations de ces dieux sur les lieux que des recherches furent entreprises pour révéler ces temples.

Des constructions destinées aux divertissements s’observent sur le site archéologique de Sabratha. C’est la preuve qu’on ne s’intéressait pas seulement aux guerres ! Le théâtre nettement dessiné sous son apparence d’origine s’impose comme le monument majeur du site. On estime l’époque de sa construction pendant la période allant du IIe au IIIe siècle avant notre ère. Il ne servait pas seulement à la distraction des élites, car l’édifice pouvait contenir jusqu’à cinq mille spectateurs. À quelque 1 000 m du théâtre se trouvent les ruines d’un immense amphithéâtre. Une dizaine de gradins sont encore perceptibles. Les chercheurs estiment que 20 000 personnes pouvaient s’y assembler.

Les fouilles permirent de certifier que la bâtisse fut construite par étapes successives. Une première esquisse émergea au Ier siècle. Mais c’était d’abord une basilique dédiée aux délibérations judiciaires. Plus tard, au début du IIe siècle, l’enceinte subit un agrandissement de plus de 70 m. Il a fallu attendre le Ve siècle pour que la construction s’achève et adopte sa forme définitive. Les réfections dont elle fut l’objet ne modifiaient que légèrement sa structure. Dans tous les cas, vous contemplerez à travers les ruines de cette basilique la splendeur des tout premiers édifices chrétiens.

Hôtels et hébergements à proximité


 
 Booking.com

Quand partir ?

MoisMin./Max. ( C)Précipitations
Janvier 6.8° / 17.2° 45 mm
Février 7.9° / 18.8° 26 mm
Mars 9.9° / 20.9° 17 mm
Avril 13.1° / 23.7° 11 mm
Mai 15.4° / 25.9° 4 mm
Juin 19° / 29.2° 1 mm
Juillet 20° / 31.3° 0 mm
Août 21.1° / 32.1° 0 mm
Septembre 20.3° / 30.2° 8 mm
Octobre 17° / 27.5° 23 mm
Novembre 12.2° / 23.6° 33 mm
Décembre 8.1° / 18.8° 51 mm

Le saviez-vous ?

01 Le commerce des autruches prospéra à Sabratha
02 C’est l’invasion arabe qui fit disparaître la ville au VIIe siècle
03 Le second mari de la romancière Agatha Christie, qui fut un archéologue, inspecta le domaine en 1943.

Track Location

Naviguez sur la carte du monde pour découvrir l’ensemble des trésors et cliquez sur un icône pour obtenir plus d’informations sur le lieu !
Légende :
Site naturel: icone site naturel ; Monument: icone monuments ; Mixe: icone site mixe ; votre position: icone votre position ; Lieu de l'article: icone lieu de l'article
Trésors : 3 étoiles ; Incontournables : 2 étoiles ; Intéressants : 1 étoile ; A voir : aucune étoile.