Restez connecté:
Tresorsdumonde soutient l'UNICEF! Toutes les commissions perçues sur les réservations d'hôtel sont intégralement reversées à l'UNICEF. En savoir plus?
Parc national du lac Manyara

Trésors du monde:Parc national du lac Manyara

A

Parc national du lac Manyara

Trésors du monde:Parc national du lac Manyara

A

Parc national du lac Manyara

Trésors du monde:Parc national du lac Manyara

A

Parc national du lac Manyara

Trésors du monde:Parc national du lac Manyara

A

Parc national du lac Manyara

Trésors du monde:Parc national du lac Manyara

A

Parc national du lac Manyara

Trésors du monde:Parc national du lac Manyara

A

Parc national du lac Manyara

Trésors du monde:Parc national du lac Manyara

A

Parc national du lac Manyara

Trésors du monde:Parc national du lac Manyara

A

Parc national du lac Manyara

Trésors du monde:Parc national du lac Manyara

A

NOTE:  
5/5 Trésors du monde ! (1 vote)

Parc national du lac Manyara : la perle tanzanienne !

Localisation : Région de Manyara, Tanzanie

Superficie : 325 km2

Année de création : 1960

5 raisons qui vous amèneront à visiter ce parc

    1) Un joyau qui émerveille

    Reflet spectaculaire dans un écrin de verdure, beauté splendide et envoûtante, le lac Manyara confère au parc qui l’abrite un caractère hors du commun. C’est un cadre de rêve, un endroit pittoresque que vous ne devez en aucun cas manquer de visiter lors de votre séjour en Tanzanie. Lorsqu’on découvre ce parc pour la première fois, on a l’impression, voire la certitude, de se trouver au paradis. Qu’à cela ne tienne ; c’est un paradis terrestre qui accueille tout le monde. On découvre, on s’émerveille. On contemple et on se refuse de détourner les yeux de ce joyau. Quelle sensation !

    2) L’exceptionnel lac Manyara

    Au pied des falaises qui se dressent à une altitude de six cents mètres, s’étend sur 50 kilomètres le magnifique lac Manyara, une pure merveille. La douceur de ses eaux, le paysage qui l’environne et son interaction avec l’avifaune fascinent le visiteur qui y plonge ses yeux. Naît alors un émerveillement subit, un entichement qui pousse à l’admirer des heures durant. Et plus les minutes s’allongent, plus vous comprendrez pourquoi il est un endroit à ne pas louper. Découvrez les flamants roses qui forment une tache rose sur l’eau turquoise, donnant presque l’impression d’une radiation lumineuse.

    3) Découvrir une faune luxuriante

    Amoureux de belles vues, vous serez amené à réviser à la hausse votre temps de séjour sur ce parc, juste en posant les yeux sur cette luxuriante faune. Si les flamants roses, ces adorables et beaux oiseaux, sont les vedettes de ce lac, ils n’en font cependant pas seuls la beauté. Une seule hirondelle ne fait pas le printemps, dit-on. Les pachydermes aquatiques, en l’occurrence les hippopotames, sont également très présents et peuvent s’observer à toutes saisons, de même que les oiseaux qui forment une forte colonie. Mais ils ne sont pas les seuls. Vous découvrirez également dans cette population faunique des zèbres, des babouins, des buffles et des girafes, etc.

    4) Le visiter à travers un safari

    Ce qui rend particulier le parc national du lac Manyara, ce sont les sentiers pédestres de safaris incroyables qu’il offre aux visiteurs. Vous serez accompagnés par un guide expérimenté à travers la forêt où vous rencontrerez des animaux d’une fabuleuse beauté sur votre route. C’est un moyen sûr de voir et d’écouter la nature sauvage de plus près. Découvrez en choisissant cette option quatre autres grands trésors enfouis en Tanzanie : le Serengeti, le Tarangire et le cratère du Ngorongoro. Une fois de plus, vous avez le loisir de choisir ce qui vous convient le mieux, et le parc national Manyara a l’obligation de combler vos attentes.

    5) Le meilleur moment pour y aller

    Quand y aller ? C’est bien là une question légitime. Le parc du lac Manyara peut être visité à tout moment de l’année. Cependant, comme pour tout parc, certaines périodes sont plus indiquées que d’autres, car elles permettent d’admirer ce parc dans toute sa splendeur, avec tous les éléments qui font sa beauté. Si vous êtes un amoureux des oiseaux, alors sachez que pour mettre en effervescence votre amour il vous faudra visiter ce parc en hiver (novembre à juin). En revanche, la saison sèche (de juillet à octobre) vous donnera de contempler les grands mammifères. Le choix est donc tout à vous !

    Hôtels et hébergements à proximité

    Booking.com

    Le saviez-vous ?

    • En 2004 les flamants roses furent décimés suite à la prolifération de cyanobactéries toxiques
    • Oscar Baumann fut le premier à signaler l’existence des lacs Manyara et Eyasi
    • En 1961, comme en 2004, le lac s’est asséché complètement.

    Les avis des internautes (1)

    Par Quentin Michel, le 13/02/2018,
    L'Afrique, quelle beauté !
    ACTUELLEMENT, 3371 TRESORS SUR TRESORSDUMONDE
    Naviguez sur la carte du monde pour découvrir l’ensemble des 3371 trésors et cliquez sur un icône pour obtenir plus d’informations sur le lieu !
    Légende :
    Site naturel: icone site naturel ; Monument: icone monuments ; Mixe: icone site mixe ; votre position: icone votre position ; Lieu de l'article: icone lieu de l'article
    Trésors : 3 étoiles ; Incontournables : 2 étoiles ; Intéressants : 1 étoile ; A voir : aucune étoile.
    Plus de trésors
    Grotte de Karain : les grottes préhistoriques de la Turquie
    Grotte de Karain : les grottes préhistoriques de la Turquie
    Localisation : Antalya, Turquie Type : Naturel, culturel Cadre de visite : grottes 5 raisons
    Château de Devín : l’incontournable monument historique
    Château de Devín : l’incontournable monument historique
    Localisation: Bratislava, Slovaquie Type : Forteresse Monument de la culture national : 1961 5
    L’Aconcagua : le toit enneigé de l’Amérique
    L’Aconcagua : le toit enneigé de l’Amérique
    Localisation : Argentine Altitude : 6962 mètres 4 bonnes raisons de
    Koutammakou : un extraordinaire fanion culturel
    Koutammakou : un extraordinaire fanion culturel
    Localisation : région de Kara, Togo Superficie : 50 000 hectares Année d’inscription au
    Château de Karlštejn : au sein d’une élégante résidence royale
    Château de Karlštejn : au sein d’une élégante résidence royale
    Localisation : Bohême centrale, République tchèque Période de construction : 1348-1357 Type : château
    Elvas : découvrez cette forteresse enchanteresse
    Elvas : découvrez cette forteresse enchanteresse
    Localisation : Sud du Portugal Superficie : 631,04 km2 Année d’inscription au patrimoine mondial
    Partagez
    166749
    Likes
    2
    Tweet
    22
    Likes
    Partenaire Santé:
    get a new key Probably the developer key was entered