Restez connecté:
Tresorsdumonde soutient l'UNICEF ! En 2020, ce sont 2221€ qui ont pu être reversés grâce à votre aide. En savoir plus?
Panthéon de Rome 

Trésors du monde:Panthéon de Rome 

A

Panthéon de Rome 

Trésors du monde:Panthéon de Rome 

A

Panthéon de Rome 

Trésors du monde:Panthéon de Rome 

A

Panthéon de Rome 

Trésors du monde:Panthéon de Rome 

A

Panthéon de Rome 

Trésors du monde:Panthéon de Rome 

A

NOTE:  
4/5 Incroyable ! (7 votes)

Panthéon de Rome : le monument antique le mieux conservé

Localisation : Rome, Italie

Type : édifice religieux

Construction : Ier siècle av. J.-C.

6 raisons qui pousseront à visiter le Panthéon de Rome

Une excursion à travers la ville de Rome aurait un goût d’inachevé si elle n’intégrait pas une visite du Panthéon. C’est la place venue de l’Antiquité qui se présente dans un parfait état de conservation. En effet, depuis sa reconstruction sous le règne d’Hadrien, il n’a jamais cessé d’être utilisé. Ce qui fait qu’on peut l’admirer tel qu’il a été vu par les Romains de l’an 127. Mais il n’a pas toujours servi aux mêmes fins. D’abord maison des dieux romains, il fut ensuite utilisé comme un mausolée avant de devenir définitivement une église. Cependant, la structure originale de la bâtisse demeure intacte malgré les vicissitudes.

Le premier panthéon était celui commandé par Agrippa. On ne connaît cet édifice que par ce qu’en révèlent les fouilles archéologiques. Érigé en 27 avant notre ère, il fut détruit par un incendie en l’an 80. On sait cependant qu’il avait une forme rectangulaire et comportait un pronaos dont l’ouverture était tournée vers le sud. Ce bâtiment disparu renfermait une cella longue de 40 m. Mais ce n’était pas très étendu. Ce premier panthéon servait à des fonctions liées à la définition même du terme. À savoir que c’était un temple où l’on vénérait tous les dieux romains.

Il a fallu attendre une dizaine d’années après la disparition du panthéon initial restauré pour que la décision fût prise d’en construire un autre. Cette heureuse initiative, on la doit à l’empereur Hadrien. On estime que les travaux durèrent entre 123 et 125. Ce nouvel édifice tranche par son style avec tous les autres bâtiments romains connus jusque-là. À l’entrée, on constate les traditionnels tracés rectilignes, notamment au niveau du pronaos. Mais dès qu’on accède à la cella, le ton change brusquement pour donner lieu à des contours circulaires. Hadrien entendait faire construire un édifice vraiment digne de la grandeur des dieux romains.

À cet effet, les techniques employées pour mettre en place les différents éléments du monument traduisent une parfaite maîtrise. Les Romains avaient déjà fait ériger des constructions comme le forum, les marchés de Trajan ou encore les thermes. Celles-là ne manquent pas d’être admirablement esquissées. Les architectes ont pu ainsi affiner leurs savoir-faire, et c’est cette expérience qu’ils ont appliquée à l’édification du panthéon. Vous pourrez vous rendre compte du savant dosage que les bâtisseurs romains firent avec les matériaux comme la pierre, le béton ou encore la chaux. De nombreux effets géométriques traduisent le désir des constructeurs de veiller à l’esthétique. Observez cette préoccupation sur les principaux éléments de l’édifice.

Il s’étend sur une largeur de 33 m et se prolonge sur 15 m de profondeur. Au niveau du portique, vous pouvez contempler les 16 colonnades qui supportent l’entrée depuis près de 20 siècles. Elles se présentent dans un style corinthien et se succèdent en trois lignes. On trouve d’abord une première ligne de 8 colonnades, puis deux autres comportant chacune quatre. Ces piliers sont faits avec un granite rapporté d’Égypte par Hadrien lui-même. Avec un diamètre d’un mètre et demi et une élévation de 12,5 m, ils pèsent chacun 69 tonnes ! Autrefois, la couverture du pronaos était en bronze. Mais depuis le pillage du panthéon orchestré par le pape Urbain VIII, on a remplacé ce métal par un matériau ordinaire.

Après le pronaos vient un couloir transitoire qui débouche sur la rotonde. Cercle parfait, celle-ci couvre un diamètre de 58 m. La paroi du mur bien épaisse mesure 7 m. Avec une fondation solide, la rotonde supporte efficacement la coupole qui se représente une voûte colossale de 43 m de diamètre. Des caissons disposés en cercles concentriques ponctués d’alvéoles décorent magnifiquement ce dôme splendide. La visite au Panthéon de Rome vous réserve bien des surprises !

Hôtels et hébergements à proximité


 
 Booking.com

Quand partir ?

MoisMin./Max. ( C)Précipitations
Janvier 3.8° / 11.7° 79 mm
Février 4.5° / 13.3° 70 mm
Mars 6.1° / 15.5° 70 mm
Avril 8.5° / 18.9° 62 mm
Mai 12.2° / 23.3° 46 mm
Juin 15.9° / 27.5° 35 mm
Juillet 18.3° / 30.6° 17 mm
Août 18.4° / 30.2° 33 mm
Septembre 15.9° / 26.7° 73 mm
Octobre 11.7° / 21.9° 103 mm
Novembre 8° / 16.7° 114 mm
Décembre 5° / 12.9° 96 mm

Le saviez-vous ?

01 Le tombeau de Raphaël se trouve au Panthéon
02 C’est en 609 que le Panthéon devint une église
03 Le bâtiment fut dépouillé de ses parements en bronze en 663.

Les avis des internautes ( 4 )

20-05-2019

"moyen"

Per Voyageur anonyme

26-01-2018

"Un autre monument puissant datant de l'époque romaine. Un autre oeuvre d'art qui décore et enrichit les rues de Rome. Très bien conservé. Splendide!"

Per Elena Buchkov

Voir les autres commentaires

Track Location

Naviguez sur la carte du monde pour découvrir l’ensemble des trésors et cliquez sur un icône pour obtenir plus d’informations sur le lieu !
Légende :
Site naturel: icone site naturel ; Monument: icone monuments ; Mixe: icone site mixe ; votre position: icone votre position ; Lieu de l'article: icone lieu de l'article
Trésors : 3 étoiles ; Incontournables : 2 étoiles ; Intéressants : 1 étoile ; A voir : aucune étoile.