Restez connecté:
Wat Phra Kaeo

Trésors du monde:Wat Phra Kaeo

A

Wat Phra Kaeo

Trésors du monde:Wat Phra Kaeo

A

Wat Phra Kaeo

Trésors du monde:Wat Phra Kaeo

A

Wat Phra Kaeo

Trésors du monde:Wat Phra Kaeo

A

Wat Phra Kaeo

Trésors du monde:Wat Phra Kaeo

A

Wat Phra Kaeo

Trésors du monde:Wat Phra Kaeo

A

Wat Phra Kaeo

Trésors du monde:Wat Phra Kaeo

A

Wat Phra Kaeo

Trésors du monde:Wat Phra Kaeo

A

NOTE:  
3.5/5 Excellent ! (2 votes)

Wat Phra Kaeo : Le temple du Bouddha d’Émeraude

Un miracle, un culte, et une icône tout de jade et de spiritualité pour la Thaïlande: il ne fallait pas beaucoup plus pour forger le mythe du Wat Phra Kaeo. En vérité, toute son histoire est sujette à des interprétations fondées sur l’attention que porte la religion bouddhiste envers les signes et le destin. De ce fait, si le Bouddha d’émeraude et le temple qui porte son nom, ont élit résidence au sein du Palais Royal de Bangkok, ce n’est que par le fait d’un destin implacable à laquelle la beauté du temple fait révérence. C’est pour cette raison que le Wat Phra Kaeo possède autant de qualités que de bouddhistes venus le visiter.

1 – L’histoire d’une statue sacrée :

    Le Wat Phra Kaeo est considéré comme l’un des temples les plus importants de Bangkok, et pour cause, sous son allure typiquement bouddhiste se cache une légende d’où est né un bouddha d’émeraude. Et il se trouve que ce bouddha est précisément la perle du temple qui l’a conservé et exhibé depuis plus de 300 ans ! En vérité, c’est en 1434 que débute l’histoire du Bouddha d’émeraude lorsqu’un éclair frappe le temple de la forêt de bambous (le Wat Pa Yier), dévoilant comme par magie une statue de bouddha revêtue de stuc doré. Depuis Chiang Rai, dans l’extrême nord du pays, l’histoire du miracle de la statue précieuse se répandit comme une trainée de poudre. Avec le temps, le stuc se fendilla et laissa apparaître la véritable richesse de la statue : l’émeraude finement ciselé qui se cachait en dessous. C’est ensuite par des circonstances irréelles suite à la perte de la statue à dos d’éléphant, et par ses réguliers transferts entre les temples, qu’elle trouva sa place au Wat Phra Kaeo en 1784. Elle y réside encore aujourd’hui et fait l’honneur à tout bouddhiste se présentant à elle, de poser son regard vert sur lui, du haut de sa niche somptueuse.

    2 – Un chef d’œuvre de spiritualité :

    La statue de jadéite n’est pas au demeurant, bien imposante. Elle mesure en effet 75 centimètres de haut sur 45 de large. La dimension spirituelle est par conséquent clairement la plus révélatrice de la grandeur et de toute la cérémonie accordée à la sculpture ! Du haut de son escalier, elle symbolise l’aboutissement du sage et la royauté universelle. Une telle solennité règne au sein du Wat Phra Kaeo, que le roi lui-même se charge de faire porter au bouddha les trois costumes somptueux représentant les saisons. Tout autour du bouddha et aux pieds de l’autel s’amoncellent des présents d’un grand raffinement et d’une infini richesse !

    3 – Le temple du Wat Phra Kaeo : à la hauteur de la grandeur qui l’habite :

    Bien que ce soit le bouddha d’émeraude qui attire les bouddhistes du monde entier au sein du temple, le Wat Phra Kaeo lui-même gagne à être apprécié et ce, pour plusieurs raisons. Tout d’abord, la richesse des matériaux dont le temple s’est paré est l’exemple de l’artisanat ainsi que de l’immense subtilité thaïlandaise. L’ubosot, qui est le bâtiment principal du temple, a la particularité d’être élancé : la façade recouverte de panneaux sculptés or et rouge se succèdent par vague jusque sur la toiture, donnant l’impression renversante que le bâtiment se prépare à bondir ! Pratiquement toutes les boiseries sont soit sculptées, soit ornées, ne laissant rien au hasard pour un temple qui à chaque instant cherche à faire honneur à son trésors.

    4 – Un sens de l’hommage et un culte du respect mutuel :

    Pour ceux qui n’y sont pas habitués, le bouddhisme procède d’un respect et d’une cérémonie constitutive de la religion. Ainsi, le Wat Phra Kaeo se pose comme exemple de la pratique puisqu’à l’intérieur, chacun peut rendre hommage et prier les anciens représentants de la religion, les anciens Dalaï Lama immortalisés dans la pierre ou dans bien d’autres pierres plus précieuses !

    Le Saviez-vous ?

    • Le bouddha d’émeraude est aussi appelé le Bouddha de verre.
    • Il est interdit de prendre en photo le bouddha d’émeraude. Une copie a donc été réalisée et il est possible de la photographier, dans un autre temple.

    Les avis des internautes (1)

    Par Karine Claude, le 04/01/2018,
    Un des plus beaux temples de Bangkok et très bien entretenu !
    ACTUELLEMENT, 3370 TRESORS SUR TRESORSDUMONDE
    Naviguez sur la carte du monde pour découvrir l’ensemble des 3370 trésors et cliquez sur un icône pour obtenir plus d’informations sur le lieu !
    Légende :
    Site naturel: icone site naturel ; Monument: icone monuments ; Mixe: icone site mixe ; votre position: icone votre position ; Lieu de l'article: icone lieu de l'article
    Trésors : 3 étoiles ; Incontournables : 2 étoiles ; Intéressants : 1 étoile ; A voir : aucune étoile.
    Plus de trésors
    Salem : une petite ville portuaire mythique
    Salem : une petite ville portuaire mythique
    Localisation : Massachusetts, États-Unis Superficie : 46,88 km² Population : 42 544 hab. 5 raisons qui
    Cathédrale Sainte-Marie de Burgos : une exubérance esthétique
    Cathédrale Sainte-Marie de Burgos : une exubérance esthétique
    Localisation : Burgos, Espagne Style : gothique Année d’inscription au patrimoine mondial de
    Tombe de Humayun : un mausolée extraordinaire !
    Tombe de Humayun : un mausolée extraordinaire !
    Localisation : Delhi, Inde Construction : 1570 Année d’inscription au patrimoine mondial de
    San Cristóbal de Las Casas : un défi à relever
    San Cristóbal de Las Casas : un défi à relever
    Localisation : Chiapas, Mexique Création : 1528 Superficie : 484 km² 5 raisons qui vous feront
    SGang Gwaay : l’exceptionnel patrimoine haïda !
    SGang Gwaay : l’exceptionnel patrimoine haïda !
    Localisation : Colombie-Britannique, Canada Type : Culturel Année d’inscription au patrimoine mondial de
    Le lac Inle : toute la diversité de la Birmanie
    Le lac Inle : toute la diversité de la Birmanie
    Localisation : Birmanie Altitude : 884 mètres Superficie : 120km² 4 bonnes raisons de visiter
    Partagez
    168691
    Likes
    2
    Tweet
    22
    Likes
    Partenaire Santé:
    get a new key Probably the developer key was entered