Restez connecté:
Tresorsdumonde soutient l'UNICEF ! En 2020, ce sont 2221€ qui ont pu être reversés grâce à votre aide. En savoir plus?
Monts Olga

Trésors du monde:Monts Olga

A

Monts Olga

Trésors du monde:Monts Olga

A

Monts Olga

Trésors du monde:Monts Olga

A

Monts Olga

Trésors du monde:Monts Olga

A

Monts Olga

Trésors du monde:Monts Olga

A

Monts Olga

Trésors du monde:Monts Olga

A

NOTE:  
(Non noté)

Monts Olga : 36 merveilles à découvrir sur un seul site

Localisation : Territoire du Nord, Australie
Superficie : 30 km2
Altitude : 1 066 m

5 raisons qui vous motiveront à explorer les monts Olga

    1) Un site injustement méconnu

    Si vous visitez le Territoire du Nord en Australie, ne vous contentez pas d’une excursion sur le parc d’Uluru. Prolongez votre circuit jusqu’aux monts Olga. La beauté du site vaut le détour. Mais ne vous laissez pas abuser par le caractère anonyme de cet ensemble rocheux vu de loin. Quand on l’aperçoit à quelques kilomètres, le site se confond si bien au décor qu’on pourrait le prendre pour un gros nuage. Donnez-vous la peine de vous y rendre cependant, et vous y ferez des expériences inoubliables. Ce sont au total 36 élévations qui se suivent sur une aire d’un peu plus de 30 km2. Imaginez le nombre de gorges à descendre, et le nombre de montées à gravir ! Apprêtez-vous à un dépaysement total.

    2) Des origines mythiques

    Malgré leur aspect isolé, les monts Olga servent d’habitat aux Aborigènes. Ils y vivent depuis des siècles. On leur doit la dénomination quasi officielle du site : Kata Tjuta. En effet, l’appellation Olga fut attribuée aux dômes par Ernest Giles en mémoire de la reine russe Olga Nikolaïvna. Sa dénomination en langue aytochtone cristallise la croyance des Aborigènes selon laquelle les monts représentent des géants morts par lapidification. Voilà pourquoi, depuis toujours, ils les appellent Kata Tjuta, c’est-à-dire « beaucoup de têtes ». En réalité, c’est le processus de dislocation d’un mégalithe qui forma pendant des millions d’années les 36 roches rouges.

    3) Un parcours magique de 8 kilomètres

    La randonnée s’impose comme l’activité la plus exaltante du site. Vous pourrez en effet vous balader sur près de huit kilomètres entre les élévations. Faites quelques pas courageux en hauteur. À défaut de cela, observez des pauses pour contempler la magnificence des dômes tout de rouge vêtus. Il arrivera un moment où vous ne devez plus avancer. Respectez alors cette limite, car là commence la réserve sacrée des Aborigènes. Son accès est strictement interdit aux visiteurs, mais aussi aux autochtones de sexe féminin. Vous vous rendrez d’ailleurs compte qu’il vous faudra escalader un obstacle.

    4) Un ensemble varié de roches

    Les monts du Kata Tjuta ont tous un air de famille quand on les observe à quelque distance. À leur hauteur presque similaire, à leur rouge uniforme, on croirait la multiplication d’un même modèle. Ce qui est loin d’être la réalité. Certes les formations rocheuses proviennent de la même source, mais elles n’ont pas gardé la même identité pendant la séparation. Ainsi, pour peu que vous connaissiez les minerais, vous reconnaîtrez des parties en schiste et d’autres en basalte. Ce sera le temps pour vous d’immortaliser vos découvertes en prenant des photos qui mettent en lumière ces diverses pierres.

    5) Un avant-goût du désert australien

    Un autre attrait intéressant des monts Olga constitue ses alentours. Il offre aux randonneurs la possibilité de découvrir le désert australien sans s’y rendre. L’environnement autour de Kata Tjuta  s’étend en un magnifique panorama désertique. Éloignez-vous du site, si vous le pouvez, d’un millier de mètres environ. Vous ressentirez toutes les sensations que procure un parcours des immensités inhabitées. Mais le meilleur moment pour en profiter, c’est le matin. Évitez de vous engager dans un tel circuit en temps de forte chaleur. Précaution à prendre : garder sur soi une bonne bouteille d’eau.

    Hôtels et hébergements à proximité

    Booking.com

    Quand partir ?

    Temperature
    Précipitations (millimètres)
    Ensoleillement

    Janvier

    Température 21.1°C; 37.0°C; 44mm; 3 Jours; 13.5Heures

    Février

    Température 20.7°C; 36.1°C; 45mm; 2 Jours; 13Heures

    Mars

    Température 18°C; 33.5°C; 45mm; 1 Jours; 12.5Heures

    Avril

    Température 13.3°C; 28.8°C; 25mm; 1 Jours; 11.5Heures

    Mai

    Température 8.7°C; 23.5°C; 23mm; 1 Jours; 11Heures

    Juin

    Température 5.2°C; 20.2°C; 20mm; 1 Jours; 10.5Heures

    Juillet

    Température 3.5°C; 19.9°C; 9mm; 1 Jours; 10.5Heures

    Août

    Température 5.7°C; 22.7°C; 12mm; 0 Jours; 11Heures

    Septembre

    Température 9.8°C; 27.0°C; 17mm; 1 Jours; 12Heures

    Octobre

    Température 14.1°C; 31.5°C; 23mm; 2 Jours; 12.5Heures

    Novembre

    Température 17.6°C; 34.3°C; 34mm; 3 Jours; 13.5Heures

    Décembre

    Température 19.9°C; 36.2°C; 20mm; 4 Jours; 13.5Heures

    Le saviez-vous ?

    • Le mont le plus élevé des Olgas dépasse Uluru de 348 m !
    • L’appellation en langue aborigène du site fut définitivement adoptée le 6 novembre 2002
    • Il est interdit de camper sur des monts Olga.
    ACTUELLEMENT, 3374 TRESORS SUR TRESORSDUMONDE
    Naviguez sur la carte du monde pour découvrir l’ensemble des 3374 trésors et cliquez sur un icône pour obtenir plus d’informations sur le lieu !
    Légende :
    Site naturel: icone site naturel ; Monument: icone monuments ; Mixe: icone site mixe ; votre position: icone votre position ; Lieu de l'article: icone lieu de l'article
    Trésors : 3 étoiles ; Incontournables : 2 étoiles ; Intéressants : 1 étoile ; A voir : aucune étoile.
    Plus de trésors
    Parc national Los Alerces : une fascinante expédition
    Parc national Los Alerces : une fascinante expédition
    Localisation : Chubut, Argentine Superficie : 2630 km2 Année d’inscription au patrimoine mondial de
    Attard : le petit hameau aux mille attractions
    Attard : le petit hameau aux mille attractions
    Localisation : Malta Majjistral, Malte Superficie : 6,6 km2 Population : 10 502 habitants 5 raisons
    Réserve naturelle de Srébarna : l’eldorado des oiseaux
    Réserve naturelle de Srébarna : l’eldorado des oiseaux
    Localisation : Nord-ouest de la Bulgarie Superficie : 638 ha Année d’inscription au patrimoine
    Île Wrangel : l’impressionnant patrimoine polaire
    Île Wrangel : l’impressionnant patrimoine polaire
    Localisation : District de Tchoukotka, Russie Superficie : 7 608 km2 Année d’inscription au patrimoine
    Palais de Doges : l’impressionnant monument de Venise
    Palais de Doges : l’impressionnant monument de Venise
    Localisation : Venise, Italie Année de construction : 1340 Style : architecture gothique 5 raisons
    Nosy Sakatia : une île assez particulière
    Nosy Sakatia : une île assez particulière
    Localisation: Nosy Be, Madagascar Population : 500 habitants Nombre de villages : 3 5
    Partagez
    163318
    Likes
    2
    Tweet
    22
    Likes
    Partenaire Santé:
    get a new key Probably the developer key was entered