Restez connecté:
Tresorsdumonde soutient l'UNICEF ! En 2020, ce sont 2221€ qui ont pu être reversés grâce à votre aide. En savoir plus?
Tours du silence 

Trésors du monde:Tours du silence 

A

Tours du silence 

Trésors du monde:Tours du silence 

A

Tours du silence 

Trésors du monde:Tours du silence 

A

Tours du silence 

Trésors du monde:Tours du silence 

A

Tours du silence 

Trésors du monde:Tours du silence 

A

Tours du silence 

Trésors du monde:Tours du silence 

A

Tours du silence 

Trésors du monde:Tours du silence 

A

Tours du silence 

Trésors du monde:Tours du silence 

A

NOTE:  
(Non noté)

Tours du silence : découvrez cet étrange cimetière

Localisation : Yazd, Iran

Type : cimetière à l’air libre

La tour du silence ou dakma est une structure circulaire utilisée pour les rites funéraires des zoroastriens. Pour ces derniers, lorsqu’un homme meurt, son âme immortelle, trois jours après, est emportée par le vent au lieu du jugement, sur le pont de Chinvat. Les cadavres étaient considérés comme des objets impurs qu’on ne pouvait mettre en terre, dans l’eau ou même jeter au feu sans infecter l’un de ces trois éléments. Seul le cadavre du roi était divin et avait donc droit à un tombeau. Extraordinaire, n’est-ce pas ? Chaque peuple vit avec sa coutume. Imprégnez-vous de celle-ci !

5 raisons qui vous pousseront à visiter les tours du Silence

La tour du silence ou dakma est une structure circulaire utilisée pour les rites funéraires des zoroastriens. Pour ces derniers, lorsqu’un homme meurt, son âme immortelle, trois jours après, est emportée par le vent au lieu du jugement, sur le pont de Chinvat. Les cadavres étaient considérés comme des objets impurs qu’on ne pouvait mettre en terre, dans l’eau ou même jeter au feu sans infecter l’un de ces trois éléments. Seul le cadavre du roi était divin et avait donc droit à un tombeau. Extraordinaire, n’est-ce pas ? Chaque peuple vit avec sa coutume. Imprégnez-vous de celle-ci !

Personne n’échappe à la mort. C’est ainsi que les rituels funéraires des zoroastriens n’épargnent également personne. Après la mort, les corps étaient exposés dans de larges constructions ouvertes à l’air libre, appelées les tours du silence, en pâture aux oiseaux de proie. C’est alors que, lorsqu’il ne reste plus que les os, ceux-ci sont rassemblés dans un ossuaire central. Cependant, avec la quasi-disparition des vautours, dans le but de bien conserver leur coutume et pour des raisons d’hygiène, les morts sont enterrés dans des cercueils étanches, afin qu’ils ne soient jamais en contact avec le sol.

Les tours de silence de Yazd en Iran ont été construites plusieurs siècles avant J-C. C’est une plate-forme de 20 mètres de diamètre entourée d’un mur en pierre, d’une hauteur de quatre mètres et recouvert de torchis. Dans cette arène circulaire, on ne peut voir que le ciel. Les grandes tours sont composées de plusieurs cercles concentriques : le cercle extérieur est destiné à accueillir les cadavres des hommes, vous verrez le suivant qui reçoit ceux des femmes et un troisième, les dépouilles des enfants. Au centre de la tour se trouve une fosse circulaire destinée à accueillir les ossements. Explorez ce lieu unique au monde !

Plus splendide que celle de la vieille ville de Yazd, la mosquée Jameh est un beau spécimen du style architectural perse. Elle s’ouvre sur un portail couvert de carreaux de faïence décoré de haut en bas principalement de couleur bleue. Orné d’une inscription du 15e siècle, elle est couronnée par une paire de minarets de 48 mètres, le plus élevé en Iran. Dans ce lieu sacré, vous découvrirez une magnifique chambre sous forme de dôme. Explorez sa cour, et vous apercevrez un escalier étroit qui vous conduira à une partie du Zarch qanat, lieu où l’on pratique aujourd’hui les ablutions rituelles.

C’est un dédale de rues ocre entourées de tours étranges que vous emprunterez. Vous ne trouverez que du plaisir à vivre votre passion, celle de la randonnée dans une cité calme qualifiée de la plus ancienne au monde par l’UNESCO. Au cours de votre promenade, vous marcherez dans le magnifique désert du Dasht-e kavir. Quand vous serez au niveau des tours, admirez la simplicité et la nudité du lieu, le bleu uni du ciel et la lumière dorée du soleil sur le torchis du mur. Tout cela vous comblera de votre bonheur !

Hôtels et hébergements à proximité


 
 Booking.com

Quand partir ?

MoisMin./Max. ( C)Précipitations
Janvier -0.3° / 12.9° 10 mm
Février 2.2° / 15.9° 11 mm
Mars 7° / 20.6° 8 mm
Avril 11.5° / 26° 11 mm
Mai 16.8° / 32.2° 6 mm
Juin 21.7° / 37.2° 0 mm
Juillet 23.8° / 39.6° 0 mm
Août 21.8° / 38.1° 0 mm
Septembre 16.9° / 34° 0 mm
Octobre 11° / 27.6° 2 mm
Novembre 4.2° / 19.3° 3 mm
Décembre -0.1° / 14° 4 mm

Le saviez-vous ?

01 Le zoroastrisme est encore pratiqué en Inde par les Parsis
02 On retrouve également des vestiges de ces tours à Yazd en Iran et à Nukus en Ouzbékistan
03 Le mot Iran vient du vieux persan Ērān shahr qui signifie « royaume ou terres des Aryens ».

Track Location

Naviguez sur la carte du monde pour découvrir l’ensemble des trésors et cliquez sur un icône pour obtenir plus d’informations sur le lieu !
Légende :
Site naturel: icone site naturel ; Monument: icone monuments ; Mixe: icone site mixe ; votre position: icone votre position ; Lieu de l'article: icone lieu de l'article
Trésors : 3 étoiles ; Incontournables : 2 étoiles ; Intéressants : 1 étoile ; A voir : aucune étoile.