Restez connecté:
Tresorsdumonde soutient l'UNICEF ! En 2020, ce sont 2221€ qui ont pu être reversés grâce à votre aide. En savoir plus?
Pushkar

Trésors du monde:Pushkar

A

Pushkar

Trésors du monde:Pushkar

A

Pushkar

Trésors du monde:Pushkar

A

Pushkar

Trésors du monde:Pushkar

A

Pushkar

Trésors du monde:Pushkar

A

Pushkar

Trésors du monde:Pushkar

A

Pushkar

Trésors du monde:Pushkar

A

NOTE:  
4.3/5 Incroyable ! (3 votes)

Pushkar : la ville sainte du Rajasthan

Population : 14 789

Localisation : Rajasthan, Inde

Altitude : 510m

Pushkar : 5 raisons de visiter cette ville sainte

    1) Partir à la découverte d’une ville calme partagée entre religion et mythologie

    Située autour d’un lac dans l’état du Rajasthan, Pushkar est une petite agglomération de 15 000 habitants. À l’image de nombreuses villes du pays, Pushkar est une ville religieuse où règne durant toute l’année une ambiance calme et magnifique. De nuit comme de jour, la ville reste très animée à travers ses terrasses et restaurants où vous pourrez profiter du bon air citadin. De plus, vous pouvez acheter à moindre coût des articles, vêtements, nourritures et décorations de souvenir dans le petit marché de la ville. Pour de nombreux Hindous, Pushkar est une ville sacrée où ils doivent se rendre en pèlerinage au moins une fois dans leur existence. C’est d’ailleurs l’une des seules villes qui abritent un temple consacré au culte du Dieu Brahmâ. En effet, selon la légende, le Dieu Brahmâ aurait tué un démon à l’aide d’un lotus dont il laissa tomber les trois pétales par terre. Ainsi, trois lacs sacrés se seraient formés au lieu où les pétales étaient tombés. C’est cet évènement donc qui a donné naissance à la ville de Pushkar, car en hindi, « pusph » signifie fleur et « kar » désigne main.

    2) Assister à la grande foire aux chameaux dans la ville

    C’est l’évènement le plus connu et le plus attendu dans la ville. Chaque année, Pushkar organise sa grande foire. En vous rendant dans la ville au début du mois de novembre pendant la pleine lune, vous ne manquerez pas d’assister à cette grande fête inédite qui rassemble des milliers de personnes, autochtones et touristes. C’est d’ailleurs le plus grand évènement festif de l’état du Rajasthan qui donne lieu à de nombreux campements de familles et commerçants de bétails venus de tout le pays pour échanger et vendre leurs animaux (chameaux, chèvres, moutons, chevaux). Se tenant sur une douzaine de jours, la célèbre foire de Pushkar est riche en spectacles grandioses et impressionnants. Vous pourrez observer gratuitement des décorations de chameaux, ainsi que de nombreuses autres animations culturelles et traditionnelles. Par ailleurs, des concours de danses et de courses de chameaux et chevaux sont organisés pour l’occasion. Et vous pouvez profiter également pour monter sur un chameau et visiter quelques endroits de la ville.

    3) Faire des promenades autour du lac sacré

    Le lac sacré de Pushkar est un endroit incontournable dans la ville. C’est un lieu parfaitement dédié à la méditation. Chaque matin, de nombreux pèlerins Hindous viennent sur les Ghats situés au bord du lac pour y faire leurs prières et leurs ablutions afin de purifier leurs âmes. L’ambiance est souvent paisible autour du lac, et parfois les sons de mantra de même que les bruits des tambours se font entendre tous les soirs. Selon la tradition, vous gagnerez davantage en énergie si vous faites le tour de ce lac tous les matins et tous les soirs. L’un des moments les plus attendus est le coucher du soleil sur les Ghats qui offre un spectacle inédit avec les magnifiques reflets de lumières orangées sur les édifices blancs situés au bord du lac. Vous pourrez surtout immortaliser ces moments exceptionnels en prenant des photos de souvenir sur les marches des Ghats. Cependant, vous risquez de vous faire avoir à ces endroits, car certains prêtres hindouistes pourraient vous proposer des fleurs que vous devez jeter dans le lac. Ce qui n’est pas souvent gratuit. Ainsi, pour vous éviter ces petites dépenses, vous pouvez refuser gentiment leur offrande de fleur.

    4) Visiter le fameux temple de Brahmâ

    Situé dans le centre-ville, à l’extrémité du lac sacré, le temple de Brahmâ est le seul sanctuaire consacré à ce dieu créateur. Vous pouvez accéder à ce site sacré en montant à pieds sur les escaliers faits en marbre blanc. À l’intérieur, il existe une ambiance unique de grande adoration, mais les prises de photos sont interdites. De plus, vous devez enlever vos chaussures avant d’entrer dans ce temple où la visite est payante. Si ce fameux temple est l’un des rares dédiés à Brahmâ, la ville de Pushkar compte plus de 400 autres temples.

    5) Admirer la ville du haut de ses deux collines (Savitri temple et Pap Mochani)

    À Pushkar, les deux célèbres temples de Savitri et de Pap Mochani sont situés en haut de deux collines opposées qui dominent la ville. Vous pouvez y accéder par la marche ou par le biais du téléphérique. Une fois en haut, vous bénéficierez de magnifiques vues panoramiques sur la ville entière et sur le désert environnant. C’est une aubaine pour prendre des photos incroyables de la ville pendant le lever du soleil. Cependant, vous devez retirer vos chaussures avant d’entrer dans ces deux temples.

    Hôtels et hébergements à proximité

    Booking.com

    Hôtels et hébergements à proximité



    Booking.com

    Quand partir ?

    Temperature
    Précipitations (millimètres)
    Ensoleillement

    Janvier

    Le mois de janvier n’est pas la meilleure période pour se rendre la ville Sainte de Pushkar. Mais il reste une période acceptable pour découvrir cette contrée. C’est le mois le plus froid de l’année. On y observe peu de journées ensoleillées. Le temps est froid et tempéré. La ville est connue pour avoir servi de retraite favorite pour les souverains moghols. La moyenne des températures maximales relevées en début d’année est de 7.4 °C. Quant à la moyenne des températures maximales, elle est de 22.3 °C. On relève 4 mm de précipitations.

    Février

    En février, les conditions climatiques dans la région sont acceptables pour tenter une expérience touristique dans la région. Les températures sont identiques à celles de janvier. D’après la légende, la ville de Pushkar a vu le jour après une bataille entre Brahma et le démon Vajra Nabh. Brahma vint à bout du démon à l’aide d’une fleur de lotus. Trois pétales s’échappèrent de la fleur et donnèrent lieu à l’avènement des trois lacs de Pushkar. La moyenne des températures minimales enregistrées au cours du mois est de 9.9 °C, la moyenne des températures maximales relevées est en revanche de 25.4 °C. On enregistre 1 mm de précipitations.

    Mars

    Le mois de mars est une période favorable pour planifier une escapade dans la région. Les conditions climatiques sont plus accueillantes. Le temps est légèrement chaud et adapté pour découvrir les nombreux temples dont regorge la ville sainte. Le temple de Brahma est le plus célèbre d’entre eux. Brahma est le dieu hindou de la création. À cette période de l’année, la moyenne des températures minimales enregistrées est de 15.7 °C. De l’autre côté, la moyenne des températures maximales est de 30.8 °C. On enregistre 3 mm de précipitations au cours du mois.

    Avril

    La période d’avril est un moment propice à une visite touristique dans la région. Les conditions climatiques sont favorables. Il faut profiter de l’occasion pour découvrir les nombreux temples dédiés aux dieux hindous. Le temple de Brahma par exemple est le seul temple au monde dédié à ce dieu. Ses adeptes se rendent fréquemment dans la ville sainte pour chercher protection et prospérité. En avril, la moyenne des températures minimales révélées est de 21.7 °C. En revanche, on enregistre 36 °C comme moyenne des températures maximales. Les précipitations sont évaluées à 1 mm dans la ville.

    Mai

    Le mois de mai est peu favorable à une expédition touristique dans la ville. En effet, les températures sont très élevées à ce moment de l’année. Le soleil impose un rythme pénible. Les températures sont si élevées qu’il faut se désaltérer par intervalles réguliers. Ces conditions climatiques ne sont idéales pour se balader dans la ville. À ce moment de l’année, la moyenne des températures minimales relevées est de 27 °C. Parallèlement, la moyenne des températures maximales atteint 39.5 °C. On enregistre 11 mm de précipitations.

    Juin

    Le mois de juin est à l’image de mai une période peu favorable pour se rendre dans la région. Le niveau extrême des températures rend le séjour dans la ville pénible. Les balades qui d’ordinaire sont agréables deviennent un supplice. On a par moment du mal à respirer. Les plus résistants pourront s’accorder un tour du temple de Varah. Ce temple qui est dédié au dieu Vishnu dont l’incarnation est le sanglier. La moyenne des températures minimales recueillies de 27.6 °C. La moyenne des températures maximales en cette période est de 38.1 °C. On rélève des précipitations de l’ordre de 32 mm.

    Juillet

    Le mois de juillet est une période acceptable pour se rendre la ville indienne de Pushkar. Les conditions climatiques sont favorables, mais les nombreuses averses dans le mois rendent le périple un peu risqué. Juillet est le mois le pluvieux de l’année dans la région. La ville semble tout de même inspirer amour et paix aux visiteurs, quel que soit le moment de l’année. La moyenne des températures minimales relevées est de 25.6 °C. La moyenne des températures maximales donne 33.4 °C. On enregistre courant juillet 195 mm de précipitations.

    Août

    Le mois d’août à l’image de juillet est une période acceptable pour découvrir la région. Les nuages couvrent le ciel le clair du temps. On assiste à de grosses averses suivies de belles journées ensoleillées. Il faut profiter de ces moments où la pluie donne du répit pour se rendre au lac. Il se trouve non loin d’un ensemble de maisons blanches avec des collines aux alentours. On enregistre à ce moment de l’année une moyenne de 24.3 °C pour les températures minimales. La moyenne des températures maximales est de 31.1 °C. On relève 187 mm de précipitations.

    Septembre

    Le mois de septembre est une période propice pour découvrir la ville sacrée pour les hindous. Les conditions climatiques sont plus tempérées. Il fait moins chaud, mais le soleil dicte toujours sa loi. Les averses sont moins conséquentes. C’est moment de découvrir le mythique lac de la région. Les pèlerins hindous y descendent pour se tremper et se purifier. Les eaux du lac sont réputées pour laver les péchés d’une vie entière. La moyenne des températures minimales est de 23.5 °C. La moyenne des températures maximales atteint 32.2 °C. Les précipitations pour la période sont évaluées à 75 mm.

    Octobre

    Le mois d’octobre est une période très favorable à une escapade dans la ville de Pushkar. Le niveau de chaleur est plus acceptable. Les journées de pluie sont rares. Le soleil règne certes, mais avec moins d’intensité. C’est le moment de découvrir le temple Mahadeva. Il est dédié au seigneur Mahadeva, l’un des dieux de la trinité hindoue. Il est considéré comme le dieu de la destruction. La moyenne des températures minimales enregistrées est de 17.9 °C. La moyenne des températures maximales est de 33 °C. On enregistre 8 mm de précipitations dans le mois.

    Novembre

    Le mois de novembre est l’un des meilleurs moments de l’année pour se rendre à Pushkar. En effet, les conditions climatiques sont particulièrement clémentes à ce moment de l’année. Le temps est doux et tempéré. Les caresses des rayons de soleil sur la peau sont agréables. Il faut profiter de ce concours de circonstances pour découvrir le salon de Camel. C’est une foire annuelle où Pushkar devient un champ coloré. On vend et on achète les chameaux. Des courses d’ânes et de chameaux sont organisées ainsi que des soirées de danses traditionnelles colorées. La moyenne des températures minimales est de 11.1 °C. La moyenne des températures maximales est de 29.1 °C.

    Décembre

    Tout comme le début d’année, décembre est une période propice à une aventure touristique dans la ville. Les conditions climatiques sont très clémentes. Le niveau de chaleur est convenable. Le soleil est idéalement présent. Les nuages ne viennent plus perturber la douce sensation de fraîcheur ressentie. C’est le meilleur endroit où on puisse se rendre en fin d’année en Inde. Il aiguise la curiosité par son mélange de religion, de culture et de beau paysage. La moyenne des températures minimales est de 7.8 °C à ce moment de l’année. Celle des températures maximales est de 24.5 °C. Les précipitations enregistrées sont de 1 mm.

    Le saviez-vous ?

    • Pushkar signifie en hindi “lotus bleu“.
    • Les Ghats sont les marches menant au lac sacré de Pushkar et l’on en dénombre 52 aux abords.
    • Les deux temples situés sur la montagne sont consacrés à Sarasvati et à Gayatri, les deux épouses de Brahma.

    Les avis des internautes (2)

    Par Voter sans se connecter, le 31/05/2018,
    C est à cet endroit que j ai ressenti toute la spiritualité évoquée
    Voir les 1 autres commentaires
    ACTUELLEMENT, 3374 TRESORS SUR TRESORSDUMONDE
    Naviguez sur la carte du monde pour découvrir l’ensemble des 3374 trésors et cliquez sur un icône pour obtenir plus d’informations sur le lieu !
    Légende :
    Site naturel: icone site naturel ; Monument: icone monuments ; Mixe: icone site mixe ; votre position: icone votre position ; Lieu de l'article: icone lieu de l'article
    Trésors : 3 étoiles ; Incontournables : 2 étoiles ; Intéressants : 1 étoile ; A voir : aucune étoile.
    Plus de trésors
    Oudna : un véritable régal pour les yeux
    Oudna : un véritable régal pour les yeux
    Localisation : Ben Arous, Tunisie Autre nom : Oudhna Ville proche : Tunis 5 raisons
    Le canyon de Colca : la faille survolée par les condors
    Le canyon de Colca : la faille survolée par les condors
    Localisation : Pérou Profondeur : 3400 mètres 4 bonnes raisons de visiter le
    Glacier Grey : une immensité de glace à découvrir
    Glacier Grey : une immensité de glace à découvrir
    Localisation : Última Esperanza, Chili Superficie : 270 km2 Longueur maximale
    Langue de Barbarie : au-delà de l’émerveillement !
    Langue de Barbarie : au-delà de l’émerveillement !
    Localisation : région de Saint-Louis, Sénégal Superficie : 20 km² Longueur : 15 km 5 raisons qui
    Les chutes de Kaieteur : la plus belle cascade du monde
    Les chutes de Kaieteur : la plus belle cascade du monde
    Localisation : Guyana Hauteur : 226 mètres Débit : 663 m3 par seconde 4 bonnes
    Kinsale : une petite cité à la richesse culturelle insoupçonnée
    Kinsale : une petite cité à la richesse culturelle insoupçonnée
    Localisation : Comté de Cork, Irlande Superficie : 6,65 km2 Altitude :
    Partagez
    163318
    Likes
    2
    Tweet
    22
    Likes
    Partenaire Santé:
    get a new key Probably the developer key was entered