Restez connecté:
Parc national Auyuittuq

Trésors du monde:Parc national Auyuittuq

A

Parc national Auyuittuq

Trésors du monde:Parc national Auyuittuq

A

Parc national Auyuittuq

Trésors du monde:Parc national Auyuittuq

A

Parc national Auyuittuq

Trésors du monde:Parc national Auyuittuq

A

Parc national Auyuittuq

Trésors du monde:Parc national Auyuittuq

A

Parc national Auyuittuq

Trésors du monde:Parc national Auyuittuq

A

NOTE:  
(Non noté)

Parc national Auyuittuq : la terre qui ne fond jamais

Localisation : Nunavut, Canada
Superficie : 19 089 km2
Création : 1976

5 raisons qui vous inciteront à découvrir le parc national Auyuittuq

    1) Un univers glaciaire impressionnant

    En voyage au Canada, visitez impérativement le parc national Auyuittiq. Il se localise à l’orient de l’île de Baffin et s’étend sur un espace de 19 089 km2. Faisant partie intégrante de la cordillère arctique, le parc offre un cadre fait d’immenses blocs de glace, de fjords admirables et de sommets enneigés. D’ailleurs, la calotte glaciaire Penny, que l’on retrouve dans le parc, occupe le quart de sa superficie. Vous pouvez escalader les montagnes et profiter des magnifiques panoramas qui s’offriront à vous. Baladez-vous comme vous le souhaitez. Faites du ski à volonté. Le parc national Auyuittiq vous permet toutes ces activités.

    2) Un territoire intensément relevé

    Le parc renferme les montagnes les plus élevées de l’île Baffin. Le Mont Asgard vous attirera avec ses tours jumelles qui forcent l’attention des visiteurs. Vous serez également émerveillé par la grande variété des roches qui forment son relief. Parois raides de pics granitiques, entassements par endroits de grands rochers, dépôts de fragments de glace, le parc offre un saisissant spectacle géologique. En outre, vous pourrez contempler de splendides rivières glaciaires s’étendant parfois jusqu’à 25 km de long. Le col Akshayuk se dressant de toute sa longueur vous invite à une randonnée qui vous conduira jusqu’à son point culminant au niveau du lac Summit.

    3) La faune particulière des zones de froid

    Vous remarquerez une absence totale de la faune terrestre sur le parc. Certains herbivores à l’instar du lièvre arctique, du lemming ou des caribous se rencontrent dans la rare végétation qui se développe sur le parc. Mais ils sont très tôt dévorés par les prédateurs que sont la belette, le renard arctique ou le loup. Les étendues d’eau du nord du parc sont bien animées. Vous y trouverez une panoplie d’oiseaux marins. Que ce soient les fulmars, les goélands ou encore le bruant lapon, vous admirerez les vols planés des millions d’oiseaux qui vivent dans le parc. Quant aux eaux glacées du littoral, elles accueillent des morses, des phoques ou encore des ours polaires.

    4) Une flore rare

    En ce qui concerne les espèces végétales, elles sont presque inexistantes. Celles qu’on y trouve n’occupent qu’une dixième partie du parc. De plus, elles disparaissent à une hauteur de 500 m. Néanmoins, on compte jusqu’à 112 familles de plantes vasculaires. Les mousses forment le groupe de végétaux le plus abondant, car ils atteignent 136 différents types dans le parc. Ainsi, vous remarquerez des fleurs comme la saxifrage à fleurs opposées, le pavot safrané ou encore la dryade à feuilles entières. Durant la petite saison estivale, ces espèces parviennent à donner un certain éclat au milieu.

    5) Accéder au parc

    L’accès au parc peut être aussi une occasion de découvertes. Plusieurs moyens vous permettent en effet de joindre l’enclos à partir de l’une des deux communautés les plus proches du site. Que vous partiez donc de Pangnirtung ou de Qikiqtarjuaq, vous avez la possibilité de vous rendre sur le parc par bateau, par motoneige ou à pied. Les passionnés de ski peuvent aussi faire le trajet par quelques glissades. Chacun des moyens de déplacements ayant ses avantages, à vous de choisir celui qui vous convient. Dans tous les cas, vous apprécierez le parcours.

    Le saviez-vous ?

    • Les premiers Européens débarquent dans la région en 1585
    • Un permis de tournage est indispensable pour réaliser un film à visée commerciale dans le parc
    • La calotte de Penny occupe une superficie de près de 6 000 km2.
    ACTUELLEMENT, 3370 TRESORS SUR TRESORSDUMONDE
    Naviguez sur la carte du monde pour découvrir l’ensemble des 3370 trésors et cliquez sur un icône pour obtenir plus d’informations sur le lieu !
    Légende :
    Site naturel: icone site naturel ; Monument: icone monuments ; Mixe: icone site mixe ; votre position: icone votre position ; Lieu de l'article: icone lieu de l'article
    Trésors : 3 étoiles ; Incontournables : 2 étoiles ; Intéressants : 1 étoile ; A voir : aucune étoile.
    Plus de trésors
    Lillehammer : un séjour à l’ambiance olympique
    Lillehammer : un séjour à l’ambiance olympique
    Localisation : Oppland, Norvège Superficie : 477, 43 km2 Population :
    Abbaye de Saint-Gall : un vrai centre monastique
    Abbaye de Saint-Gall : un vrai centre monastique
    Localisation : Saint-Gall, Suisse Culte : Catholicisme Nom local : Stiftskirche St. Gallus und
    Melnik : offrez-vous cette merveilleuse escapade
    Melnik : offrez-vous cette merveilleuse escapade
    Localisation : Sandanski, Bulgarie Altitude : 437 m Population : 274 habitants 5 raisons qui vous
    Kremlin de Novgorod : une forteresse musée
    Kremlin de Novgorod : une forteresse musée
    Type : citadelle Localisation : Novgorod, Russie Superficie : 555 m2 Année d’inscription au patrimoine mondial
    Sites culturels d’Al Aïn : le précieux patrimoine !
    Sites culturels d’Al Aïn : le précieux patrimoine !
    Localisation : Abou Dabi, Émirats arabes unis Superficie : 4
    Pärnu : une merveilleuse capitale estivale
    Pärnu : une merveilleuse capitale estivale
    Localisation : Mer baltique, Estonie Superficie : 32,22 km² Fondation : 1251 5 raisons qui vous
    Partagez
    168624
    Likes
    2
    Tweet
    22
    Likes
    Partenaire Santé:
    get a new key Probably the developer key was entered