Restez connecté:
Tresorsdumonde soutient l'UNICEF ! En 2020, ce sont 2221€ qui ont pu être reversés grâce à votre aide. En savoir plus?
Missions jésuites des Guaranis

Trésors du monde:Missions jésuites des Guaranis

A

Missions jésuites des Guaranis

Trésors du monde:Missions jésuites des Guaranis

A

Missions jésuites des Guaranis

Trésors du monde:Missions jésuites des Guaranis

A

Missions jésuites des Guaranis

Trésors du monde:Missions jésuites des Guaranis

A

Missions jésuites des Guaranis

Trésors du monde:Missions jésuites des Guaranis

A

Missions jésuites des Guaranis

Trésors du monde:Missions jésuites des Guaranis

A

Missions jésuites des Guaranis

Trésors du monde:Missions jésuites des Guaranis

A

Missions jésuites des Guaranis

Trésors du monde:Missions jésuites des Guaranis

A

Missions jésuites des Guaranis

Trésors du monde:Missions jésuites des Guaranis

A

NOTE:  
5/5 Trésors du monde ! (1 vote)

Missions jésuites des Guaranis : authentiques trésors des Jésuites

Localisation : frontière commune entre l’Argentine, le Paraguay et le Brésil

Début de construction : 17e siècle

Année d’inscription au patrimoine mondial de l’UNESCO : 1983.

5 raisons qui vous pousseront à visiter les Missions Jésuites des Guaranis

Entre liberté et nouvelle manière d’évangéliser se dresse la rencontre de deux types de cultures : celle des moines jésuites et celle des Guaranis. Au départ, ceux-ci étaient sous l’emprise des « bandeirantes » malgré le principe admis de l’égalité des peuples. Les jésuites apparaissent et développent une nouvelle manière d’évangéliser basée sur l’évolution des indiens. Mieux, ils protègent ceux-ci contre les excès des colons et les sédentarisent. Les missions seront donc construites à la suite de leur allégeance au roi d’Espagne. C’est partir pour la construction d’une vaste zone qui fera écho tout au long de son existence.

Sur l’immense espace de ces missions, des ruines, souvenirs d’un passé glorieux se déchaînent. Des ruines de Sao Miguel au Brésil, de San Ignacio Mini dont la beauté et la richesse vous transporteront. Vous les verrez dans des dispositions particulières et dans un état de conservation inégal. Des ruines de prisons, d’églises, d’écoles, d’arts, etc. sont éparpillées sur le site. Les bâtiments sont d’une architecture qui surpasse les architectures de l’époque. Elles témoignent du niveau créatif élevé des Guaranis. Malgré l’usure du temps, ses ruines ont conservé leur éclat d’antan. Formidable !

Les missions étaient réellement d’ampleur. L’ensemble couvrait un territoire d’environ 500 000 km2 avec une cinquantaine de rassemblements et des centaines de milliers d’Indiens. Au cours du temps, les missions se sont multipliées de manière exponentielle ; les populations également. Cela était le résultat du développement considérable des missions. À leur apogée les missions auraient couvert une superficie comparable à celle de la France. C’est donc tout un territoire qui vous attend dans votre ballade, pour vous offrir une organisation Jésuite digne d’un empire.

Sous les jésuites, les Guaranis ont fait preuve d’une extraordinaire capacité d’adaptation et de maîtrise parfaite des techniques enseignées par les Pères. Vous n’avez qu’à regarder les belles architectures baroques des églises en bois et adobe qui subsistent encore. Ils ont pu développer des technologies avancées dans le domaine de l’architecture, de l’ingénierie, de la métallurgie, la fabrication d’instruments de musique, etc. Pour se faire une idée, les premiers livres imprimés par les missions ont été publiés en 1700. On note le livre « Martyrologie romaine ». Ce fut plus de 100 ans avant que le Brésil ne procède à sa première publication.

Les missions connaissent plus tard un déclin irréversible. Toutefois, les traces de leur glorieux passé sont préservées dans les musées. La mission Jésuite de San Ignacio Mini est riche par son musée. Vous comprendrez davantage les faits historiques. En outre l’association de la culture hispanique et celle des indigènes guaranis fut fertile. Elle donna naissance à un nouveau courant artistique : le baroque guarani. Au-delà de sa richesse culturelle, son organisation sociale est le témoignage de l’expérience d’une civilisation hors du commun. Ce musée est très enrichissant et enthousiasmant !

Hôtels et hébergements à proximité


 
 Booking.com

Le saviez-vous ?

01 Ces missions ont été qualifiées par Voltaire de « Véritables triomphes de l’humanité »
02 Les fameuses chutes d’Iguazu (patrimoine mondial de l’UNESCO), entourées de deux parcs nationaux, sont dans les environs, à la frontière entre le Brésil et l’Argentine
03 De superbes bijoux sont vendus au bord du fleuve Parana, au niveau des mines de Wanda.

Les avis des internautes ( 1 )

10-01-2018

"une architecture unique qui date 17 ème siècle. riche en histoire"

Per Amine Tlemsani

Track Location

Naviguez sur la carte du monde pour découvrir l’ensemble des trésors et cliquez sur un icône pour obtenir plus d’informations sur le lieu !
Légende :
Site naturel: icone site naturel ; Monument: icone monuments ; Mixe: icone site mixe ; votre position: icone votre position ; Lieu de l'article: icone lieu de l'article
Trésors : 3 étoiles ; Incontournables : 2 étoiles ; Intéressants : 1 étoile ; A voir : aucune étoile.