Restez connecté:
Tresorsdumonde soutient l'UNICEF ! En 2020, ce sont 2221€ qui ont pu être reversés grâce à votre aide. En savoir plus?
Les diaolou de Kaiping

Trésors du monde:Les diaolou de Kaiping

A

Les diaolou de Kaiping

Trésors du monde:Les diaolou de Kaiping

A

Les diaolou de Kaiping

Trésors du monde:Les diaolou de Kaiping

A

Les diaolou de Kaiping

Trésors du monde:Les diaolou de Kaiping

A

Les diaolou de Kaiping

Trésors du monde:Les diaolou de Kaiping

A

Les diaolou de Kaiping

Trésors du monde:Les diaolou de Kaiping

A

NOTE:  
(Non noté)

Les diaolou de Kaiping : les forteresses de la diaspora chinoise

4 bonnes raisons de visiter les diaolou de Kaiping

Les diaolou de Kaiping sont de grandes tours de béton renforcé, construites dans la région du Guangdong, au sud-est de la Chine. Erigées à la fin du XIXe siècle et au début du XXe siècle, elles sont inscrites au patrimoine de l’Unesco depuis 2007 pour leur valeur architecturale aussi bien que sociale. En effet, leur raison d’être se trouve dans la nécessité des riches émigrés chinois de se protéger des voleurs. Un site qui témoigne d’un passé mouvementé et passionnant !

Au début du XIXè siècle, la province du Kaiping fit face à un exode important : ses habitants partirent pour les Etats-Unis, le Canada, l’Australie. Petit à petit, ils s’enrichirent mais ne se sentant pas suffisamment intégrés dans leur pays d’adoption, la plupart d’entre eux décida de rentrer dans leur bien-aimée région du Kaiping. Leur fortune attira de nombreux bandits venus du nord de la Chine. C’est pourquoi, ils décidèrent de construire ces diaolou, majoritairement construits entre 1912 et 1930. Les diaolou sont aujourd’hui vides, même s’il appartiennent toujours aux riches familles chinoises qui les considèrent toujours comme des lieux de recueillement et de réunion familiale.

L’alliage entre les architectures occidentale et chinoise font des diaolou des monuments uniques qui s’inscrivent parfaitement dans le paysage agricole du Kaiping. Faits de briques, de pierre, de pisé ou de béton armé, leurs influences décoratives sont multiples. On recense trois types d’édifice : les tours communautaires (des refuges), les tours résidentielles et les tours de guet. Leur état de conservation est très bon même si des travaux de replâtrage ou de décoration ont été mis en oeuvre dernièrement.

Les diaolou les plus célèbres sont la tour Ruishi Diaolou, qui date de 1921, la plus haute avec ces neuf étages, la tour Fangshi Denglou, qui est ornée d’un projecteur et qui fait penser à un phare et la Bianchouzhu Lou (“la tour penchée”), haute de cinq étages qui surplombent un étang. Allez voir ces édifices étonnants qui se dressent au beau milieu d’une nature magnifique !

Hôtels et hébergements à proximité


 
 Booking.com

Quand partir ?

MoisMin./Max. ( C)Précipitations
Janvier 11° / 18.6° 17 mm
Février 12.2° / 18.6° 23 mm
Mars 15.6° / 21.6° 36 mm
Avril 19.6° / 25.5° 85 mm
Mai 23.3° / 29.5° 117 mm
Juin 25° / 31° 180 mm
Juillet 25.6° / 32.3° 311 mm
Août 25.4° / 32° 258 mm
Septembre 24.2° / 31° 138 mm
Octobre 21° / 28.2° 56 mm
Novembre 16.6° / 24.3° 38 mm
Décembre 12.5° / 20.4° 24 mm

Le saviez-vous ?

01 Les familles de l’ancienne diaspora chinoise viennent toujours se recueillir dans leurs maisons de famille où elles prient leurs ancêtres.
02 Les villages et les terres agricoles de Kaiping sont également inscrits au patrimoine de l’Unesco et sont exceptionnels par leurs maisons, leurs rizières, leurs bamouseraies, qui entretiennent des traditions locales vieilles d’un millénaire.

Track Location

Naviguez sur la carte du monde pour découvrir l’ensemble des trésors et cliquez sur un icône pour obtenir plus d’informations sur le lieu !
Légende :
Site naturel: icone site naturel ; Monument: icone monuments ; Mixe: icone site mixe ; votre position: icone votre position ; Lieu de l'article: icone lieu de l'article
Trésors : 3 étoiles ; Incontournables : 2 étoiles ; Intéressants : 1 étoile ; A voir : aucune étoile.