Restez connecté:
Tresorsdumonde soutient l'UNICEF ! En 2020, ce sont 2221€ qui ont pu être reversés grâce à votre aide. En savoir plus?
Tyr 

Trésors du monde:Tyr 

A

Tyr 

Trésors du monde:Tyr 

A

Tyr 

Trésors du monde:Tyr 

A

Tyr 

Trésors du monde:Tyr 

A

Tyr 

Trésors du monde:Tyr 

A

Tyr 

Trésors du monde:Tyr 

A

Tyr 

Trésors du monde:Tyr 

A

NOTE:  
4.8/5 Incroyable ! (4 votes)

Tyr : un vestige de l’histoire libanaise

Localisation : Sud du Liban

Superficie : 4 km2

Année d’inscription au patrimoine mondial de l’UNESCO : 1994

5 raisons qui vous feront découvrir Tyr

Longtemps classé parmi les zones à risques du Liban, Tyr, la ville du bord de mer, a pâti de cette mauvaise réputation. Au point que les dépliants touristiques du Liban oublient d’en parler. Pourtant cette ville s’affirme comme un détour incontournable. En effet, Tyr est la plus grande ville du Sud-Liban. Une visite de cette ville se transforme très vite en un retour vers le passé. Un passé qui se transforme en histoire, et une histoire qui aide à comprendre le présent du Liban. Sur ce site, vous découvrirez des choses extraordinaires, des monuments qui ont su résister au temps et qui se laissent découvrir de vous aujourd’hui.

Encore appelé « Sour », ce site fait partie du patrimoine mondial de l’UNESCO, à juste titre. En effet, il est aussi beau que surprenant et retrace les vestiges de l’époque romaine. On accède au site par la route qui longe le camp palestinien d’Al Bass. De part et d’autre s’étale une vaste nécropole romano-byzantine qui comporte un grand nombre de sarcophages, de constructions et enclos funéraires. Le site regorge également d’autres richesses comme la chapelle funéraire, l’arc monumental, la fontaine sépulcrale et bien d’autres merveilles qui font de lui un lieu à visiter absolument.

Il fait face à l’Assemblée nationale. Appelé aussi « les Saintes Portes », il fut construit entre 1840 et 1841 par l’architecte Zauskevici, afin de commémorer la victoire russe sur l’armée turque. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’au temps des Soviétiques il fut baptisé « l’arc de la victoire ». D’un plan carré, l’Arc de triomphe à une hauteur de 13 m. Les quatre piliers de l’édifice ont été sculptés dans le style corinthien. Le fronton de l’arc est surmonté d’une horloge mécanique, éclairé la nuit. Une cloche de 6400 kg y est installée. À l’origine destinée au clocher de la cathédrale, elle a remplacé des canons turcs, anciens trophées de victoire.

Une des richesses qui a fait la gloire de Tyr, c’est sans nul doute son pouvoir maritime. En effet, dans l’Antiquité, la ville était composée de deux parties, l’une insulaire et l’autre continentale. La ville insulaire était située sur un rocher, d’où son nom, « SR », qui signifie en phénicien « le rocher ». Séparée du continent par un détroit de cinq cents à sept cents mètres de large, elle était dotée de deux ports : le « port Sidonien » au nord, et le « port égyptien » au sud. Ce dernier se trouve hors d’usage depuis l’époque byzantine.

Situé juste à côté du port, c’est le quartier qui équivaut pratiquement au vieux Tyr. On découvre dans ce quartier chrétien des maisons coquettes aux fenêtres fleuries longeant des venelles étroites où il fait bon à flâner, l’air étant sans cesse rafraîchi par la brise marine. Construit de manière désordonnée dans un dédale incroyable de rues, « la hara » se termine par Notre Dame de la mer, une vieille église en pierre, qui reste un lieu de paix et de sérénité dans un environnement parfois violent. Dans ce quartier ramassé sur lui-même, la ville semble s’écouler au rythme lent des vagues. Un quartier qui séduit !

Hôtels et hébergements à proximité


 
 Booking.com

Quand partir ?

MoisMin./Max. ( C)Précipitations
Janvier 10.1° / 18.5° 190 mm
Février 9° / 18.5° 110 mm
Mars 10.6° / 20.6° 70 mm
Avril 12.7° / 22.8° 37 mm
Mai 16.3° / 26.2° 7 mm
Juin 19.1° / 28.6° 0 mm
Juillet 21.4° / 30° 0 mm
Août 22° / 30.8° 0 mm
Septembre 21° / 30.1° 5 mm
Octobre 18.1° / 27.7° 29 mm
Novembre 14.5° / 24.6° 86 mm
Décembre 11.5° / 19.7° 163 mm

Le saviez-vous ?

01 Le port de Tyr est le plus ancien du monde, il est âgé de 6 000 ans
02 Les Tyriens ont inventé l’art de naviguer la nuit en se dirigeant par les étoiles
03 Frédéric Barberousse fut enterré dans la cathédrale Croisée de Tyr.

Les avis des internautes ( 3 )

22-01-2019

"Magnifique ! ?"

Per Voyageur anonyme

02-11-2018

"L'âme d'une humanité.."

Per Eliane Tarditi

Voir les autres commentaires

Track Location

Naviguez sur la carte du monde pour découvrir l’ensemble des trésors et cliquez sur un icône pour obtenir plus d’informations sur le lieu !
Légende :
Site naturel: icone site naturel ; Monument: icone monuments ; Mixe: icone site mixe ; votre position: icone votre position ; Lieu de l'article: icone lieu de l'article
Trésors : 3 étoiles ; Incontournables : 2 étoiles ; Intéressants : 1 étoile ; A voir : aucune étoile.