Restez connecté:
NOTE:  
(Non noté)

Parc national de Karijin : paysages austères mais splendides !

Situé en Australie-Occidentale, le parc national de Karijini est le 2e plus grand parc de cette région après le parc national de Rudall River. Encore connu sous le nom de Hamersley Range, le parc national du Karijini est un lieu naturellement emblématique dont le nom dépasse les limites de ses frontières. C’est également un lieu touristique hautement prisé des touristes de tous horizons. Dans cette oasis désertique, des millions d’années d’érosion ont taillé dans la roche de splendides paysages austères dans une région totalement stérile, presque sans vie. Mais il en faut plus pour dissuader d’aller voir ce paysage, car qui sait ? Il peut y avoir des trésors bien cachés qui n’attendent que d’être découverts. Voici 5 bonnes raisons pour lesquelles vous n’aurez plus qu’une seule envie : découvrir le parc de Karijini.

5 raisons de visiter le parc national de Karijini

    Un territoire magnifiquement désolant

    La superficie du parc national de Karijini s’étend sur plus de 6 274 km². Même s’ils paraissent désolés, on retrouve dans ses paysages pittoresques, vieux de plus de 2 500 millions d’années, de nombreux animaux sauvages, à savoir différentes espèces d’oiseaux, des serpents, des échidnés, des goannas, des geckos, des kangourous rouges, des lézards, des wallabies des rochers. On croise également une flore riche et variée. Plusieurs espèces de plantes sauvages prennent place dans cet environnement hostile et y survivent juste après une courte saison pluvieuse. Cette éclosion des fleurs sauvages change radicalement le portrait de ce paysage qui rappelle étrangement le Far West.

    Le parc du Karijini renferme également de magnifiques gorges et de nombreuses variétés de plantes exotiques. Les roches qui composent ces célèbres gorges faisaient partie du fond de l’océan voilà quelque 2 500 millions d’années.

    La gorge de Waeno et Handrail Pool

    Une fois dans le parc du Karijini, une excursion dans la gorge de Waeno s’avère indispensable. Les lieux dégagent à la fois un caractère splendide et métaphorique. La descente au fond de la gorge se fait par un sentier qui longe les parois de roches stratifiées du canyon. Et au bout de la traversée attend un lac stagnant avec pour décor une chute d’eau et de hautes falaises rocheuses. On comprend mieux pourquoi la baignade est déconseillée dans cette gorge. Quoi qu’il en soit, elle demeure pleine de charme.

    La gorge de Joffre

    Depuis les hauteurs, le panorama sur la gorge de Joffre est impressionnant. Elle descend à plusieurs centaines de mètres de profondeur et les parois, rougeâtres, ressemblent à un empilement d’ardoises. De l’autre côté de cette gorge, on peut aisément admirer le panorama des cascades qui se déversent dans des bassins successifs jusqu’au fond de la gorge. Lorsque le soleil est au zénith, on apprécie toute la splendeur de cette gorge, car il n’y a nul endroit où l’ombre peut cacher la vue.

    La gorge de Hamersley

    Déjà à des centaines de kilomètres, on aperçoit les monts Hamersley aux formes arrondies et recouvertes d’une végétation plutôt spéciale. Une fois qu’on met pied à terre sur les lieux, la descente dans la gorge de Hamersley se fait sans trop de difficulté. L’atmosphère y est paisible avec la présence d’une végétation plutôt dense pour une région pareille. Au-delà des cascades qui alimentent le petit bassin en contrebas, on découvre de l’autre côté des rochers un autre petit bassin plus attirant. Il est lui aussi alimenté par une cascade et sa couleur bleue le rend digne d’un spa naturel.

    Le mont Bruce

    Par sa hauteur, le mont Bruce coiffe toute la plaine et offre un point de vue exceptionnel de la vallée. Mais pour en atteindre le sommet, mieux vaut chausser les meilleures chaussures de randonnée, car il y aura au programme de l’escalade de rocher. Une fois le sommet atteint, on se croirait sur un plateau. Et de là, on peut admirer la vue qui reste jolie sans pour autant être époustouflante. Une balade sur ce plateau rocheux vous détendra peut-être.

    Le saviez-vous ?

    ACTUELLEMENT, 3372 TRESORS SUR TRESORSDUMONDE
    Naviguez sur la carte du monde pour découvrir l’ensemble des 3372 trésors et cliquez sur un icône pour obtenir plus d’informations sur le lieu !
    Légende :
    Site naturel: icone site naturel ; Monument: icone monuments ; Mixe: icone site mixe ; votre position: icone votre position ; Lieu de l'article: icone lieu de l'article
    Trésors : 3 étoiles ; Incontournables : 2 étoiles ; Intéressants : 1 étoile ; A voir : aucune étoile.
    Plus de trésors
    Delta de l'Orénoque : l’unique delta océanique dans le monde
    Delta de l'Orénoque : l’unique delta océanique dans le monde
    Localisation : Sierra Parima, Venezuela Température : Entre 23° et 32 °C Superficie : 30 000 km2 Débit
    Archipel de Kvarken : explorez ces magnifiques îles
    Archipel de Kvarken : explorez ces magnifiques îles
    Localisation : Golfe de Botnie, FinlandeSuperficie : 194 400 haAnnée d’inscription au patrimoine
    Sankt Anton am Arlberg : le berceau du ski alpin
    Sankt Anton am Arlberg : le berceau du ski alpin
    Localisation : Tyrol, Autriche Altitude : 1304 m Superficie : 165,81 km2 5 raisons qui vous feront
    Île aux Musées : un merveilleux retour dans le passé
    Île aux Musées : un merveilleux retour dans le passé
    Localisation : Berlin, Allemagne Superficie : 8,6 ha Année d’inscription au patrimoine mondial
    Tunnel de Wisteria: splendide balade olfactive
    Tunnel de Wisteria: splendide balade olfactive
    Le Tunnel de Wisteria (variété de glycine) est situé
    Skogskyrkogården : un cimetière attrayant
    Skogskyrkogården : un cimetière attrayant
    Localisation : Stockholm, Suède Superficie : 100 hectares Année d’inscription au patrimoine mondial
    Partagez
    172466
    Likes
    2
    Tweet
    22
    Likes
    Partenaire Santé: