Restez connecté:
La Cité Interdite

Trésors du monde:La Cité Interdite

A

La Cité Interdite

Trésors du monde:La Cité Interdite

A

La Cité Interdite

Trésors du monde:La Cité Interdite

A

La Cité Interdite

Trésors du monde:La Cité Interdite

A

La Cité Interdite

Trésors du monde:La Cité Interdite

A

La Cité Interdite

Trésors du monde:La Cité Interdite

A

La Cité Interdite

Trésors du monde:La Cité Interdite

A

La Cité Interdite

Trésors du monde:La Cité Interdite

A

La Cité Interdite

Trésors du monde:La Cité Interdite

A

La Cité Interdite

Trésors du monde:La Cité Interdite

A

La Cité Interdite

Trésors du monde:La Cité Interdite

A

La Cité Interdite

Trésors du monde:La Cité Interdite

A

La Cité Interdite

Trésors du monde:La Cité Interdite

A

NOTE:  
4.3/5 Incroyable ! (4 votes)

La Cité Interdite : le joyau de l’empire chinois

Localisation : Chine
Superficie : 72 ha
Dimensions : 960 mètres de long et 750 mètres de large

4 bonnes raisons de visiter la cité interdite

    1) Un palais unique au monde

    La Cité Interdite, le palais de la Chine, se trouve à Pékin. Du XVè (début de sa construction) au XXè siècle, il acccueilla les empereurs ainsi que leurs nombreuses femmes et serviteurs. Selon la légende, il comporterait 9999 pièces (un palais de 10 000 pièces étant consacré à une divinité) mais des études ont démontré qu’il ne contenait que 8704 pièces. La résidence est classée au patrimoine de l’Humanité par l’Unesco depuis 1987 pour sa splendeur et car elle représente la plus grande collection de bois dans le monde. Le palais abrite aujourd’hui un musée que vous ne pouvez manquer pour rien au monde ! Trésors impériaux et œuvres d’art chinois (céramiques, laques, bronzes etc.) : un vrai délice pour les yeux !

    2) L’histoire d’un monument illustre

    La construction de la Cité Interdite, qui dura 14 ans, a commencé en 1406 sous l’impulsion de l’empereur Yongle. Pour cela, des centaines de milliers d’ouvriers furent engagés et mis à l’œuvre. Les matériaux de tout l’empire furent également sollicités (pierre de Pékin, marbre de Shanghai, bois du Yunan et brique du Shandong) afin de créer un palais grandiose unissant modernité et tradition. Fréquemment exposée aux incendies, la Cité Interdite fut maintes fois reconstruite car ses détracteurs y voyaient là un moyen de s’enrichir. Voilà pourquoi les monuments actuels datent principalement du XVIIIè siècle.

    3) Une architecture incroyable

    Pour pénétrer dans la Cité Interdite, il vous faudra emprunter la porte de Wumen, gigantesque édifice en bois de plusieurs dizaines de mètres de large. Elle vous mènera à la grande cour intérieure, la partie privée du palais, dans laquelle la rivière Jinshui He (« la rivière d’or ») coule. Vous pourrez alors admirer les monuments imposants et magnifiques du palais, comme le pavillon de la Pureté Céleste, le pavillon de l’Union, le pavillon de la Tranquillité Terrestre, entre autres. A l’opposé, au sud, se trouve la cour extérieure qui représente la partie officielle du palais, où l’empereur se montrait en public. Vous y admirerez le pavillon de l’Harmonie Suprême, le pavillon de l’Harmonie Parfaite, le pavillon de l’Harmonie Réservée, entre autres.

    4) Les jardins impériaux

    Si vous vous trouvez à la Cité Interdite, ne manquez par les jardins impériaux, situés au nord de la Cité : c’est une vraie œuvre d’art chinoise ! Mesurant 130 mètres de long pour 90 mètres de large, ils comportent de nombreux pavillons, kiosques, sculptures, plantations qui sont agencés de façon tout à fait symétrique, selon la tradition chinoise. Vous serez notamment impressionnés les arbres centenaires qui s’y trouvent ! La disposition des pierres, qui forme une grande mosaïque, est également très impressionnante.

    Hôtels et hébergements à proximité

    Booking.com

    Le saviez-vous ?

    • Le mausolée de Mao Zedong se trouve en face de la Cité Interdite, de l’autre côté de la place Tian’anmen. Prévoyez d’y aller le même jour !
    • Les films « Le Dernier Empereur » et « Karate Kid » ont été tournés dans la Cité Interdite.
    • Les travaux de la « Cité pourpre interdite » (de son vrai nom) devraient être terminés aux alentours de 2020.
    • La jolie rivière que l’on trouve au milieu de la cour intérieure a une fonction de décoration ainsi qu’une fonction de réservoir d’eau. La Cité ayant souffert de beaucoup d’incendies, cela explique cette précaution.

    Les avis des internautes (2)

    Par Quentin Michel, le 13/02/2018,
    Encore un monument d'une telle beauté et chargé d'histoire !
    Voir les 1 autres commentaires
    ACTUELLEMENT, 3370 TRESORS SUR TRESORSDUMONDE
    Naviguez sur la carte du monde pour découvrir l’ensemble des 3370 trésors et cliquez sur un icône pour obtenir plus d’informations sur le lieu !
    Légende :
    Site naturel: icone site naturel ; Monument: icone monuments ; Mixe: icone site mixe ; votre position: icone votre position ; Lieu de l'article: icone lieu de l'article
    Trésors : 3 étoiles ; Incontournables : 2 étoiles ; Intéressants : 1 étoile ; A voir : aucune étoile.
    Plus de trésors
    SGang Gwaay : l’exceptionnel patrimoine haïda !
    SGang Gwaay : l’exceptionnel patrimoine haïda !
    Localisation : Colombie-Britannique, Canada Type : Culturel Année d’inscription au patrimoine mondial de
    Îles San Blas : découvrez ce magnifique archipel
    Îles San Blas : découvrez ce magnifique archipel
    Localisation : Mer des Caraïbes, nord-est du Panama Population : 50 000 habitants Nombre :
    Ciudad Perdida : la découverte de la civilisation Tayrona
    Ciudad Perdida : la découverte de la civilisation Tayrona
    Localisation : Colombie, Magdalena Fondation : aux alentours des VII-IXe
    Suomenlinna : le légendaire château-fort !
    Suomenlinna : le légendaire château-fort !
    Localisation : Helsinki, Finlande Superficie : 2,21 km2 Année d’inscription au patrimoine mondial de
    Château d'Ussé : un espace entre rêve et réalité
    Château d'Ussé : un espace entre rêve et réalité
    Localisation : Val-de-Loire, France Fin construction : 16e et 17e siècles Monument historique
    Konso : le joyau culturel de l’Éthiopie
    Konso : le joyau culturel de l’Éthiopie
    Localisation : Sud de l’Éthiopie Population : 300 000 hab. Année d’inscription au patrimoine
    Partagez
    167895
    Likes
    2
    Tweet
    22
    Likes
    Partenaire Santé:
    get a new key Probably the developer key was entered