Restez connecté:
Tresorsdumonde soutient l'UNICEF! Toutes les commissions perçues sur les réservations d'hôtel sont intégralement reversées à l'UNICEF. En savoir plus?
Volcan Taal

Trésors du monde:Volcan Taal

A

Volcan Taal

Trésors du monde:Volcan Taal

A

Volcan Taal

Trésors du monde:Volcan Taal

A

NOTE:  
(Non noté)

Volcan Taal : les poupées russes des Philippines

Localisation : Philippines
Altitude du point culminant : 311 mètres
Date de la dernière éruption connue : 1977

4 bonnes raisons de visiter le lac Taal

    1) L’un des piliers de la ceinture de feu du Pacifique

    Les Philippines sont connues pour être un archipel hautement volcanique, et très accidenté, ce qui rend ses paysages absolument époustouflants. Les îles qui la composent font partie de la ceinture de feu du Pacifique car elles sont parsemées de volcans, comme c’est le cas de l’île de Luçon (ou Luzon en anglais) qui abrite le volcan Taal. Celui-ci est véritablement l’un des piliers de cette zone géologique aussi dangereuse que magnifique.

    2) Un volcan toujours actif

    Lorsque vous arriverez sur le volcan, vous pourrez tout de suite remarquer que des fumerolles s’échappent encore de son cratère. En effet, le Taal est toujours considéré comme actif et peut même être très dangereux. Il est classé parmi les volcans gris : il émet très rarement de la lave mais chacune de ses explosions crée un immense nuage de cendres mortel. Si sa dernière éruption date de 1977, il a connu par le passé une forte activité et a été très meurtrier, la région le bordant ayant toujours été densément peuplée.

    3) Visiter une région superbe et bien aménagée

    Le volcan Taal se situe donc sur l’île de Luçon, l’île principale de l’archipel qui abrite également sa capitale, Manille. Si vous arrivez en avion depuis Manille, prenez le temps de visiter cette ville cosmopolite avant de vous rendre à Tagaytay, la ville qui borde le volcan Taal. Cette cité moyenne est absolument charmante et offre une vue extrêmement spectaculaire sur le volcan. Plusieurs sentiers vous amèneront aux différents points de vue panoramiques du volcan et il est possible d’y faire des excursions en bateau. Vous pourrez également opter pour des randonnées équestres pour admirer les paysages environnants en parfaite harmonie avec la nature.

    4) Une mise en abîme

    La particularité du volcan Taal réside dans sa formation. En effet, il s’est formé sur l’île de Luçon, et abrite en son sein un lac portant le même nom. Dans ce lac se trouve une île volcanique du nom de Volcano Island. Dans cette île s’est formé un autre lac, qui abrite également une île volcanique (Volcano Point). Il s’agit du seul cas au monde d’une île dans un lac, dans une île dans un lac dans une île ! Cette mise en abîme naturelle vous offrira une vision incroyable, à couper le souffle. Si vous êtes de passage aux Philippines, ne manquez ce lieu exceptionnel sous aucun prétexte, à seulement une soixantaine de kilomètres de Manille.

    Hôtels et hébergements à proximité

    Booking.com

    Quand partir ?

    Temperature
    Précipitations (millimètres)
    Ensoleillement

    Janvier

    Janvier est l’une des périodes favorables pour vous rendre sur cette vaste dépression circulaire située au sud de Manille. La température minimale moyenne en ce moment de l’année tourne autour de 21,6 °C. Quant à la température maximale moyenne, elle est à 29,8 °C. Les précipitations d’eau ne sont que de 17 mm en moyenne. Ceci équivaut à une journée de pluie tout le long du mois. Janvier est le mois le plus frais. C’est l’occasion parfaite pour partir en exploration et visiter le fameux volcan Taal.

    Février

    Le mois de février est l’un des mois propices pour des vacances à destination du Volcan Taal. Vous pouvez séjourner dans la région sans craindre les nuages. La température maximale moyenne en février s’élève à 30,6 °C tandis que la température minimale moyenne est de 21,6 °C. On enregistre le moins de précipitation d’eau, soit 8 mm. Le mois de février est clairement l’une des périodes propices aux vacances.

    Mars

    La bonne saison se poursuit également en mars où la région dans laquelle est situé le fameux volcan Taal est favorable à des randonnées. Les températures minimale moyenne et maximale moyenne sont respectivement de 22,7 °C et 32,3 °C. Les précipitations ne sont que de 13 mm. C’est l’occasion parfaite pour visiter le volcan Taal situé à 60 km de Manille. Considéré comme l’un des volcans les plus dangereux au monde, il vaut le détour. Il n’existe donc pas une seule journée pour ne pas profiter de cette merveille de la nature.

    Avril

    La haute saison se termine avec ce mois. En effet, le temps y est favorable pour les explorations touristiques. On enregistre en avril 26 mm de précipitations d’eau. La température minimale moyenne est de 24 °C tandis que la température maximale moyenne est de 33,7 °C. Cette période de l’année peut définitivement être considérée comme l’une des importantes pour le tourisme. Attendez-vous alors à une grande affluence de vacanciers et surtout à ce que les hôtels affichent complet.

    Mai

    Le mois de mai représente pour les vacanciers désirant un peu d’humidité le mois adéquat. En effet, on enregistre pendant cette période 125 mm de précipitations d’eau. Tout au long du mois, le nombre de jours de pluie est de six. Il vous revient donc d’organiser en conséquence votre déplacement. Au mois de mai, la température minimale moyenne est de 24,9 °C tandis que la température maximale moyenne est de 34,8 °C. Vous pourriez raisonnablement admirer depuis Tagaytay l’une des plus belles vues sur le volcan Taal. Attention toutefois ! Mai est le mois le plus chaud de l’année à Manille.

    Juin

    En juin, le temps ne se fait pas clément. En effet, on enregistrera des précipitations d’eau de 273 mm. C’est le début de la saison des pluies. La température maximale moyenne tourne autour de 31 °C en cette période de l’année. En ce qui concerne la température minimale moyenne, elle est à 24,1 °C. L’humidité rend à cet effet la chaleur étouffante. En dépit de ces jours pluvieux, les plus téméraires pourront néanmoins constituer leurs bagages et faire le trajet entre Manille et le volcan Taal. Cependant, il vaut mieux éviter de visiter le volcan Taal lors d’un jour pluvieux.

    Juillet

    Le mois de juillet ne représente clairement pas la haute saison. La zone subira une quinzaine de jours de pluie pour des précipitations d’eau de 407 mm. Si vous préférez le soleil et la fraicheur, ne vous rendez pas à destination du volcan Taal en juillet. La température minimale moyenne est à 24.1 °C tandis que la température maximale moyenne tourne autour de 31 °C. L’affluence touristique est d’ailleurs en baisse en juillet. Vous pourriez donc voyager à moindre coût, mais vous n’arriverez pas découvrir le volcan Taal. Son activité volcanique très active est à l’origine de nombreux tsunamis dans la région.

    Août

    C’est le mois le plus défavorable au tourisme. On enregistrera dans la région la plus grande précipitation d’eau de l’année, soit 441 mm. Vous passerez donc, si vous êtes à proximité du volcan Taal, plus de la moitié du mois sous les pluies torrentielles. Quant à la température minimale moyenne, elle sera de 24,1 °C tandis que la température maximale moyenne est à 30,5 °C. Pour ceux qui souhaitent bénéficier d’un temps frais, le mois d’août ne devra pas être pris en compte. Les longues journées pluvieuses ne vous permettront pas de découvrir le cratère. Nous vous suggérons de reporter vos vacances si vous envisagez de visiter le volcan Taal en août.

    Septembre

    Ce mois connait également son lot de pluies. Les précipitations d’eau sont quant à elles équivalentes à 346 mm. La température minimale moyenne est de 23,9 °C, alors que la température maximale moyenne tourne autour de 30,6 °C. Vous devrez donc vous attendre à une atmosphère humide. Septembre n’est pas aussi une période idéale. Il y pleut une grande partie du mois, et il vous sera difficile de visiter le volcan avec ce climat. Vous ne trouverez pas de touristes durant cette période. C’est la basse saison, et le site attirera moins de visiteurs. Vous n’êtes pas à l’abri d’averses. Avec un temps pareil, vous aurez du mal à apprécier toutes les particularités du volcan Taal.

    Octobre

    Le mois d’octobre marque le déclin de la basse saison. On enregistre à cette période de l’année des précipitations d’eau de 193 mm. La température minimale moyenne est de 23,7 °C tandis que la température maximale moyenne est à 30,9 °C. Le climat est toujours aussi oppressant, et il faut quand on doit se rendre sur le volcan Taal trouver une solution contre les problèmes d’humidité. Le site n’est pas approprié pour du tourisme en octobre.

    Novembre

    Novembre est relativement un mois favorable. Les précipitations d’eau sont en régression puisqu’elles ne seront que de 135 mm. Cette amélioration du climat vous permettra de visiter le volcan Taal ainsi que les villes alentour. Vous devez faire face à une température minimale moyenne tournant autour de 23.1 °C et une température maximale moyenne de 30,5 °C. Les touristes adorent admirer en novembre le lac présent dans le cratère. La promenade peut se faire à pied ou à dos de cheval.

    Décembre

    En décembre, on assiste à de véritables éclaircies dans l’île de Luçon. Vous pouvez absolument visiter le volcan Taal pour les fêtes de fin d’année. La région ne connaitra que des précipitations de 63 mm d’eau. Vous devrez vous attendre à une température minimale moyenne tournant autour de 22.2 °C et une température maximale moyenne de 29,7 °C. Vous pouvez d’ores et déjà préparer vos valises en destination de ce cratère très actif. Ce sera l’occasion pour vous de contempler les différentes fumerolles émises par ce dernier. Préférez les offres touristiques incluant voyage et hôtel et profitez sans modération des ressources du volcan Taal.

    Le saviez-vous ?

    • Le volcan Taal a déjà été à l’origine de plusieurs tsunamis dans la région
    • Son explosion la plus meurtrière a tué 1335 personnes en 1911
    • Sa situation géographique (dans une région peuplée) et son activité volcanique lui ont valu d’être classé dans les Volcans de la décennie 1990 (programme qui avait pour but l’étude avancée des volcans les plus importants du monde)
    ACTUELLEMENT, 3371 TRESORS SUR TRESORSDUMONDE
    Naviguez sur la carte du monde pour découvrir l’ensemble des 3371 trésors et cliquez sur un icône pour obtenir plus d’informations sur le lieu !
    Légende :
    Site naturel: icone site naturel ; Monument: icone monuments ; Mixe: icone site mixe ; votre position: icone votre position ; Lieu de l'article: icone lieu de l'article
    Trésors : 3 étoiles ; Incontournables : 2 étoiles ; Intéressants : 1 étoile ; A voir : aucune étoile.
    Plus de trésors
    Parc national Noel Kempff : le sensationnel refuge bolivien
    Parc national Noel Kempff : le sensationnel refuge bolivien
    Localisation : Santa Cruz, Bolivie Superficie : 15234 km2 Création :
    Auschwitz : l’indispensable devoir de mémoire
    Auschwitz : l’indispensable devoir de mémoire
    Localisation : Auschwitz, Pologne Superficie : 170 hectares Création : mai 1940 5 raisons qui
    La Mecque : la ville sainte de l’islam
    La Mecque : la ville sainte de l’islam
    Localisation : Arabie Saoudite Population : 2 millions d’habitants 4 bonnes raisons de
    Parc national Cahuita : paradis entre plage et jungle
    Parc national Cahuita : paradis entre plage et jungle
    Localisation : Limon, Costa Rica Superficie : 1067 ha Création :
    Forteresse de Petrovaradin : la ville de Pierre
    Forteresse de Petrovaradin : la ville de Pierre
    Localisation : Nord de la Serbie Altitude : 85 m Population : 33 865 habitants 5 raisons
    Zuojiang Huashan : le trésor artistique de la Chine
    Zuojiang Huashan : le trésor artistique de la Chine
    Localisation : Guangxi, Chine Superficie : 6621,6 hectares Année d’inscription au patrimoine mondial
    Partagez
    163318
    Likes
    2
    Tweet
    22
    Likes
    Partenaire Santé:
    get a new key Probably the developer key was entered