Restez connecté:
Tresorsdumonde soutient l'UNICEF! Toutes les commissions perçues sur les réservations d'hôtel sont intégralement reversées à l'UNICEF. En savoir plus?
Temple srirangam de Trichy

Trésors du monde:Temple srirangam de Trichy

A

Temple srirangam de Trichy

Trésors du monde:Temple srirangam de Trichy

A

Temple srirangam de Trichy

Trésors du monde:Temple srirangam de Trichy

A

Temple srirangam de Trichy

Trésors du monde:Temple srirangam de Trichy

A

Temple srirangam de Trichy

Trésors du monde:Temple srirangam de Trichy

A

NOTE:  
4/5 Incroyable ! (1 vote)

Temple srirangam de Trichy : Le plus grand temple Hindou !

Cinq raisons de visiter le temple srirangam de Trichy

Superficie : 631 000 m2
Géolocalisation : Tamil Nadu, Inde

1) Une architecture sobre et spéciale

Couvrant une superficie de 631 000 m2, le temple srirangam de Trichy est une très belle œuvre architecturale. En réalité, il s’agit de la maison du dieu hindou Ranganatha, dans la forme de repos de Vishnou. En l’observant, on aperçoit sur son toit et tout au long de la bâtisse des sculptures du dieu Vishou auquel est dédié le temple. De même, quand on s’intéresse aux couleurs du site, le spectacle est tout autre. Vous pourrez y découvrir par exemple une multitude de couleurs : le rose, le marron, le bleu, le vert, le blanc, le jaune et un peu de tout. Toutes ces couleurs rappellent un peu l’arc-en-ciel, mais dans sa version plus sobre et plus diversifiée.

Quant au bâtiment lui-même, sa construction adopte le style des grouperams. En effet, il est créé en étant sculpté de la tête au pied. On y trouve des formes de mosaïque qui se chevauchent les unes aux côtés des autres dans une symétrie presque parfaite. Aussi, lorsqu’on jette un coup d’œil au temple, on constate la forme triangulaire de l’édifice, puis le cône en forme de croix sur son toit. En un mot, le temple srirangam de Trichy est une des destinations à ne pas manquer si vous êtes une personne éprise de religion et d’architecture singulière.

2) Un temple chargé d’histoires époustouflantes

À l’instar de l’architecture surprenante du temple de Srirangam, on retrouve dans la région du Tamil Nadu (Inde du Sud), région où le temple est implanté, de nombreuses histoires intéressantes. Ces dernières peuvent être classées en trois catégories à savoir :

  • l’histoire de la construction de ce temple qui est semblable à un mythe fondateur,
  • l’histoire de la naissance du dieu Ranganatha (Vishnou) qu’on pourrait comparer à une cosmogonie,
  • des histoires diverses issues de la religion, colportées de bouche à oreille depuis des générations.

Ainsi, en optant pour un voyage en Inde, faites un tour au temple srirangam à Trichy. Non seulement vous bénéficierez des vertus sacrées du temple, mais encore vous approfondirez vos connaissances en littérature orale et surtout en culture générale.

3) Srirangam, la maison du dieu « Vishnou »

Le temple de Trichy est un des hauts lieux d’adoration du dieu Vishnou. Il dispose de 7 murs d’enceinte appelés localement « Prakara ». En effet, si vous n’êtes pas hindou, vous ne pourrez pas accéder à tout le temple. Néanmoins, vous aurez la possibilité de visiter les trois premiers niveaux. À partir du quatrième mur, seuls les hindous y sont autorisés.

Selon les rumeurs, il parait qu’au sein de la première enceinte murale, le toit du temple est couvert d’or, et une statue du dieu Vishnou y est représentée dans toute sa splendeur. Cela donne envie, n’est-ce pas ?

Rappelons que la population indienne est très pieuse. Ainsi, le temple de Vishnou accueille chaque jour des milliers de fidèles. C’est un réel pèlerinage de visiter ce temple sacré.

4) Le festival de chars et la salle des mille piliers

Vous avez sûrement entendu parler du « Vaikunta Ekadasi », la fête du Paradis. En effet, selon les croyances hindoues, « la porte du sanctuaire intérieur du Seigneur » est ouverte ce jour-là. C’est également une des plus grandes fêtes commémorées au temple de Trichy.

En revanche, le clou de toute cette fête est « Le festival de chars », qui a lieu 21 jours après le « Vaikunta Ekadasi ». À cette occasion, un des textes sacrés, le Tiruvaimozh, est récité face à la statue de Vishnou. Cette fête rassemble des milliers de fidèles et reste une des plus grandes attractions du temple.

En ce qui concerne les mille piliers, ils sont le socle des grouperams de tout l’édifice. En effet, ils sont au nombre de 953 et structurent l’enceinte du temple. On y retrouve également des vendeurs de souvenirs, des prêtres qui font des aller-retour et des fidèles qui déambulent en priant. Le festival de chars et la salle des mille piliers sont un spectacle à voir absolument si vous êtes de passage en Inde.

5) Une destination exotique

Si vous recherchez une destination un peu différente pour mettre de la lumière dans vos vacances, n’hésitez plus. Le temple de Srirangam sera pour vous une source d’inspiration et un lieu où vous pourrez profiter de l’ambiance conviviale de la communauté indienne. Dans un espace chargé de couleurs et de sculptures divines, il vous sera difficile de regretter votre voyage.

De même, ce temple met l’accent sur la simplicité, des choses qui disparaissent un peu de notre quotidien. Allez y vivre sobrement, sans tracas, et profitez des joies divines.

Hôtels et hébergements à proximité



    Booking.com

    Hôtels et hébergements à proximité

    Booking.com

    Quand partir ?

    Temperature
    Précipitations (millimètres)
    Ensoleillement

    Janvier

    Le mois de janvier constitue une période recommandée pour des visites touristiques au temple Srirangam de Trichy en Inde. En effet, toutes les conditions sont réunies pour un séjour de rêve dans ce temple hindou. Le thermomètre affiche des valeurs très intéressantes avec des températures idéales pour des sorties de touristes. Situé dans le Tamil Nadu en Inde du Sud, ce lieu sacré est dédié à Ranganatha. C’est d’ailleurs le premier des 108 Divya Desams qui représentent les demeures sacrées des Vishnou. La moyenne des températures minimales est de 20.6°C alors que la moyenne des températures maximales est de de 30.1°C. Quant aux précipitations mensuelles, celles de janvier sont évaluées à 19 mm.

    Février

    Février est un moins idéal pour se rendre au temple Srirangam de Trichy. Les conditions climatiques y sont très favorables et incitent aux activités touristiques. Les visiteurs pourront contempler le plus grand complexe religieux du monde encore actif. Au-delà du caractère spirituel des lieux, la bâtisse est un chef-d’œuvre architectural qui occupe près de 631.000 m2 de surface. Au cours de février, les températures minimales moyennes sont de 21.3°C.  Ce sont des conditions privilégiées pour s’imprégner de la bonne culture hindoue. Les températures maximales moyennes sont de 32.7°C. Les précipitations sont évaluées à 11 mm au cours de ce mois.

    Mars

    Mars est indiqué pour se rendre dans la localité de Srirangam pour y admirer son temple. Les touristes peuvent se laisser séduire par les nombreuses échoppes qui sont consacrées à la vente de fleurs ou à la restauration. Les échoppes qui abritent les ventes de fleurs occupent les deux premières colonnes intérieures du temple. Les conditions climatiques sont acceptables avec des températures minimales d’une moyenne de 23°C. Elles sont accompagnées des valeurs maximales qui sont estimées à une moyenne de 35.1°C. Les précipitations sont quant à elles de 9 mm dans le mois.

    Avril

    Il n’est pas conseillé de se rendre dans la région de Srirangam en Inde au cours du mois d’avril. Le temps y est défavorable avec des variables qui montent et témoignent de la chaleur qui règne en ce mois, dans cette localité. Les visiteurs ne pourront donc pas visiter en cette période, la salle des mille piliers. La moyenne des températures minimales est de 25.8°C. En ce qui concerne la moyenne des températures maximales, elle est de 36.7°C. Il est donc préférable aux visiteurs de ne pas initier un projet de voyage pour découvrir le fameux temple hindou de Srirangam. Les précipitations sont de 46 mm. Il pleut un jour.

    Mai

    Il n’est pas recommandé de se rendre en visite touristique en Inde, dans la région de Srirangam en mai. Pour la découverte du plus grand temple hindou, il est préférable de choisir une autre période de l’année. Les indicateurs n’émettent pas de bons signaux au mois de mai. En réalité, les températures minimales moyennes sont de 26.4°C. La chaleur est à son comble et il n’est donc pas aisé d’affronter ces conditions pour une quelconque contemplation. Les températures maximales moyennes sont de 37.1°C. Les précipitations sont évaluées à 58 mm. Il pleut 3 jours en mai dans la localité.

    Juin

    Il est déconseillé de planifier une visite touristique à Srirangam en juin. Les températures se prêtent très mal à des visites touristiques, en cette période, dans la région sud de l’Inde. La moyenne des températures minimales est de 26.5°C pendant que la moyenne des températures maximales grimpent à 36.4°C. Située sur la rive du fleuve Cauvery, la ville qui abrite le temple Srirangam est déserte de touristes en juin. Tous attendent la baisse des températures pour déambuler dans le plus grand complexe spirituel du monde. En juin, les précipitations sont évaluées à 32 mm  et il pleut 2 jours.

    Juillet

    Il n’est pas conseillé de réaliser un projet de voyage touristique vers la ville de Srirangam, dans le mois de juillet. Les conditions climatiques y sont totalement défavorables.  Les températures ne permettent pas aux visiteurs de sortir pour admirer le temple hindou de la localité et de savoir pourquoi il est si important pour cette culture. La moyenne des températures minimales est de 25.9°C. Quant à la moyenne des températures maximales, elle est de 35.4°C. Il faut en moyenne quatorze heures pour faire tout le circuit touristique du temple et de cette ville historique. Il s’agit donc d’un temps difficile à supporter avec la chaleur de cette période de l’année. Les précipitations sont évaluées à 62 mm et il pleut 2 jours en juillet.

    Août

    Le mois d’août est favorable à une excursion sur le site du temple Srirangam de Trichy. Le climat devient plus clément avec des données qui autorisent à initier des parties de villégiature dans ce temple. Il  retrace toute la spiritualité hindoue. Des sept colonnes intérieures qui composent l’architecture du temple, les visiteurs non hindous ne pourront aller au-delà du 6ème mur. La suite constitue le cœur de l’édifice où l’on retrouve le plafond doré. Les températures minimales moyennes sont de 25.4°C alors que la moyenne des températures maximales tournent autour de 35.1°C. Concernant les précipitations, elles sont évaluées à 90 mm et il y pleut 5 jours.

    Septembre

    Il est envisageable de se rendre au temple Srirangam dans le mois de septembre.  Les températures sont encore relativement clémentes et les visiteurs pourront effectuer des sorties dans la magnifique ville de Srirangam. La moyenne des températures minimales est de 24.9°C. Quant à la moyenne des températures maximales, elle est de 34.2°C. Les touristes pourront contempler les majestueux murs du temple qui sont longs de 9.934 m et cernés par 21 gopurams. Les précipitations sont de 129 mm. Il pleut 8 jours au cours de ce mois. Les visiteurs auront donc la possibilité de mieux comprendre la spiritualité hindoue, en même temps qu’ils se font plaisir en découvrant l’architecture de temple.

    Octobre

    Un voyage touristique dans le grand temple srirangam de Trichy peut être envisagé dans le mois d’octobre. La ville est tout de même accueillante au cours de ce mois, malgré les températures qui ne sont pas les meilleures de l’année. Le temps est quelque peu clément pour permettre des excursions sur ce lieu de pèlerinage. Les touristes une fois sur place vont découvrir les merveilles d’un temple qui revisite tout le mythe qui entoure la culture hindoue. Les températures minimales moyennes sont de 23.9°C. Quant à la moyenne des températures maximales, elle avoisine 32.4°C. On enregistre des précipitations de 192 mm. C’est d’ailleurs la valeur la plus élevée de l’année. Il pleut 11 jours en octobre.

    Novembre

    Il est possible d’effectuer un voyage plaisant en Inde pour visiter au mois de novembre, le temple srirangam de Trichy. Les températures continuent d’être stables malgré des variables quelque peu chaudes par endroit. De toute façon, la moyenne des températures minimales est de 22.7°C. Il faut noter par ailleurs que les températures maximales moyennes sont de 30°C. Les touristes peuvent donc se faire raconter par le guide, le mythe de Ranganatha  qui est la forme du repos du Vishnou. Ils sauront davantage sur festival de chars qui se déroule dans la localité, 21 jours après le « Vaikunta Ekadasi ». Les précipitations sont de 132 mm et il pleut 10 jours en novembre.

    Décembre

    Le mois de décembre est favorable pour une visite de site à Trichy en Inde. Les températures sont intéressantes et incitent les touristes à venir déambuler dans la ville, notamment dans le temple sriramgam. Aujourd’hui, ce bâtiment constitue la fierté du pays et surtout de la culture hindoue. Les touristes pourront contempler les sculptures des murs qui représentent des personnages empilés les uns sur les autres. Les températures minimales moyennes sont de 21.3°C. C’est la preuve que la chaleur a baissé quelque peu et que les conditions météorologiques sont plus agréables. Quant à la moyenne des températures maximales, elle est de 29.3°C. Les précipitations sont à 80 mm. Il pleut 6 jours.

    Le saviez-vous ?

    • Ranganathaswamy est le plus grand complexe religieux encore utilisé de nos jours ;
    • L’enceinte du temple et ses 73 mètres de hauteur peuvent être admirés à partir d’une terrasse ;
    • Le temple est carrément une ville. Il déborde de vie avec ses boutiques, ses fidèles et les touristes.

    Les avis des internautes (1)

    Par Manu Higel, le 18/10/2017,
    Beau temple indien malgré qu'il soit toutefois moins beau que celui de Madurai.
    ACTUELLEMENT, 3371 TRESORS SUR TRESORSDUMONDE
    Naviguez sur la carte du monde pour découvrir l’ensemble des 3371 trésors et cliquez sur un icône pour obtenir plus d’informations sur le lieu !
    Légende :
    Site naturel: icone site naturel ; Monument: icone monuments ; Mixe: icone site mixe ; votre position: icone votre position ; Lieu de l'article: icone lieu de l'article
    Trésors : 3 étoiles ; Incontournables : 2 étoiles ; Intéressants : 1 étoile ; A voir : aucune étoile.
    Plus de trésors
    Tyr : un vestige de l’histoire libanaise
    Tyr : un vestige de l’histoire libanaise
    Localisation : Sud du Liban Superficie : 4 km2 Année d’inscription au patrimoine mondial
    Kairouan : première ville sainte de la Tunisie
    Kairouan : première ville sainte de la Tunisie
    Localisation : Kairouan, Tunisie Population : 139 070 habitants Altitude : 68 m Année d’inscription au patrimoine
    Oran : vous aurez du plaisir à y prolonger votre séjour
    Oran : vous aurez du plaisir à y prolonger votre séjour
    Localisation : Oranie, Algérie Superficie : 64 km² Altitude : 429 m 5 raisons qui vous pousseront
    Temple Chimi Lhakhang : le temple de la fertilité
    Temple Chimi Lhakhang : le temple de la fertilité
    Localisation : Punakha, Bhoutan Construction : 1 499 Température moyenne : 12 °C 5 raisons qui vous
    Utrecht : l’une des plus belles villes des Pays-Bas
    Utrecht : l’une des plus belles villes des Pays-Bas
    Localisation : Utrecht, Pays-Bas Superficie : 92,32 km2 Population : 340 153 habitants 5 raisons qui vous
    Réserve de Kronotsky : là où la nature règne en maîtresse
    Réserve de Kronotsky : là où la nature règne en maîtresse
    Localisation : Kamtchatka, Russie Superficie : 11 421 km2 Année d’inscription au patrimoine mondial de
    Partagez
    163318
    Likes
    2
    Tweet
    22
    Likes
    Partenaire Santé:
    get a new key Probably the developer key was entered